Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Coupe de France : la GSI Pontivy éliminée par le PSG, mais avec des occasions

lundi 7 janvier 2019 à 6:16 Par Aurélie Lagain et Léo Rozé, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Menés seulement 1-0 à la mi-temps, les joueurs de la GSI Pontivy ont été battus 4-0 par la bande à Neymar et M'Bappé ce dimanche soir, en 32e de finale de la Coupe de France.

La GSI Pontivy a perdu en Coupe de France de football face au PSG
La GSI Pontivy a perdu en Coupe de France de football face au PSG © Maxppp - D.R

Pontivy, France

Pas de miracle pour la GSI contre le PSG  ! Les amateurs pontivyens ont perdu 4 à 0, sans surprise, contre les stars parisiennes, en 32ème de finale de la coupe de France.

Le match s'est joué devant 14.000 spectateurs, dimanche soir au stade du Moustoir à Lorient.  Les morbihannais, qui évoluent en cinquième division, n'étaient menés qu'1-0 à la pause. Et ils ont réussi à se créer des occasions... malgré un but contre son camp pour débuter.

Ils ont très bien joué, c'était pas facile... et la première mi-temps, ce n'était qu'1-0." - Julian Draxler, joueur du PSG

Le défenseur Damien Guével a récupéré le maillot de M'bappé, le milieu de terrain Florian Jégu a obtenu celui de Neymar : "Jouer Paris en 32e avec des internationaux, remplir des stades comme ça, ce sont de beaux souvenirs. On apprend en les regardant aussi!"

Yannick Blanchard, manager général de Pontivy retient _"l_'ambiance du stade, et quand le coach du PSG me dit "félicitations pour le jeu déployé par ton équipe"! Pour un entraîneur de 35 ans, c'est super".

Coup de chapeau sur les réseaux sociaux du staff parisien.

La GSI Pontivy va maintenant faire les comptes pour savoir ce que lui a rapporté ce match hors norme...