Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

La JS Cherbourg Handball perd mais valide son maintien en Proligue

vendredi 4 mai 2018 à 22:03 Par Anthony Raimbault, France Bleu Cotentin

La JS Cherbourg Handball s'est inclinée 28-27 contre Pontault-Combault, mais sauve mathématiquement sa place en Proligue.

© Radio France - Anthony Raimbault

Ambiance bizarre au buzzer. Pour son dernier match de la saison salle Chantereyne, la JS Cherbourg enregistre sa douzième défaite contre Pontault-Combault (27-28). La frustration se lit sur les visages des cherbourgeois qui ne connaissent pas encore les autres résultats de cette avant-dernière journée de Proligue. 

"On avait la gueule dans le match. A la fin on ne savait pas ce qu'il s'était passé ailleurs" (Romain Guillard)

La lanterne rouge Besançon (qui pouvait encore espérer se sauver avant cette soirée), a craqué face à Chartres. La bonne nouvelle vient surtout du Béarn : Billère le premier relégable a volé en éclats à domicile contre Limoges. Le compte est bon. Malgré son revers, Cherbourg assure mathématiquement son maintien. Les partants (Khermouche, Redei, Rechal et le coach Hamani) peuvent savourer avec le sourire leurs derniers moments en Mauve salle Chantereyne.     

L'émotion de Chérif Hamani 

L'entraîneur cherbourgeois Chérif Hamani quittera le club à la fin de sa première saison. Une année éprouvante lors de laquelle la JSC longtemps au fond du classement a réalisé une fin de championnat incroyable. 

"Au mois de décembre il y en a qui rigolaient de nous. Je suis très fier de mes joueurs. Je pense que personne ne nous attendait. Et on l'a fait!"

Alors que la plupart des supporters ont quitté la salle Chantereyne, Bastien Khermouche traîne encore au bord du terrain. Après 3 saisons à la JSC, le pivot s'apprête à quitter la Manche

"Il y a de la tristesse. J'ai vraiment passé trois bonnes années ici avec des hauts et des bas. J'ai pris beaucoup de plaisir à jouer dans cette salle. Cherbourg a été mon premier club pro. J'ai grandi avec ce club et ce club m'a fait grandir. J'ai gagné en maturité et maintenant j'ai un plus de responsabilités. Je vais essayer de donner le meilleur de moi-même dans un autre club pour atteindre mon objectif qui est de jouer en LNH" 

La JS Cherbourg a encore un dernier match à disputer vendredi à Sélestat.