Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% PSG sur France Bleu Paris

La belle lettre de Kylian Mbappé aux enfants de Bondy

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Dans une lettre publiée sur le site "The Players' Tribune", l'attaquant du PSG envoie un message aux enfants de sa ville natale de Bondy, en Seine-Saint-Denis, là où tout a commencé.

Kylian Mbappé, attaquant du PSG et champion du monde de football 2018
Kylian Mbappé, attaquant du PSG et champion du monde de football 2018 © Maxppp - Maxppp

"Aux enfants de Bondy, aux enfants d’Île-de-France, aux enfants des banlieues, je veux vous raconter une histoire...."  Voilà les premiers mots de la lettre publiée ce mercredi sur le site The Players' Tribune  et rédigée par Kylian Mbappé. Le jeune attaquant du Paris Saint-Germain et champion de monde de football, livre ses anecdotes et ses conseils aux jeunes enfants de sa ville natale en Seine-Saint-Denis, là où il a tapé dans le ballon pour la première fois.

"Pour moi le ballon, c'était tout"

Le texte est parsemé d'anecdotes touchantes et d'hommages appuyés à sa ville : "À Bondy, on apprend des valeurs qui vont au-delà du football. Tu apprends à traiter tous les gens de la même façon, parce qu’on est tous dans le même bateau". Puis les souvenirs dans sa chambre d'enfance : "J’avais tellement de posters de Zidane et de Cristiano. (Pour être honnête, quand j’étais plus grand, j’ai aussi eu des posters de Neymar, ce qu’il trouve très amusant mais ça c’est une autre histoire !)"

Du rêve à la réalité

Il raconte aussi sa première rencontre, à 14 ans, avec Zidane, au centre d'entraînement du Real Madrid. "Zidane nous a accueilli sur le parking près de sa voiture et c’était une très belle voiture, bien sûr... Il montrait le siège passager, genre, “vas-y, monte.” Mais je me suis liquéfié et j’ai demandé, “Je dois enlever mes chaussures ?” 

Sans oublier, sans doute, le plus beau souvenir de sa jeune carrière : la coupe du monde 2018 remportée en Russie. "Vous savez, vous ne vivez pas une Coupe du Monde comme une personne. Vous la vivez comme un enfant."

En conclusion de sa lettre, le jeune footballeur s'adresse de nouveau aux enfants de Bondy et des banlieues : "Nous sommes la France. Vous êtes la France. Nous sommes les rêveurs fous. Et, heureusement pour nous, rêver ne coûte pas grand chose. En fait, c’est gratuit. N’oublie jamais ça, même si quelqu’un te dit le contraire".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu