Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La LFP refuse une Ligue 1 à 22 clubs et confirme de nouveau la relégation du TFC

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

La Ligue de Football Professionnel a tranché : le Toulouse Football Club évoluera en Ligue 2 la saison prochaine.

Le TFC jouera en Ligue 2 la saison prochaine.
Le TFC jouera en Ligue 2 la saison prochaine. © Maxppp - PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI/MAXPPP

La Ligue de football professionnel (LFP), réunie en conseil d'administration ce vendredi 19 juin, s'est opposée à une Ligue 1 à 22 clubs la saison prochaine (23 votes pour, deux abstentions). Ce qui veut dire qu'Amiens et Toulouse évolueront en Ligue 2 la saison prochaine. Les deux clubs peuvent de nouveau attaquer en justice cette décision.

Assemblée générale ce mardi 

Une assemblée générale est convoquée mardi prochain pour entériner la décision. Le 9 juin dernier, le Conseil d'État avait suspendu la décision initiale de la Ligue, qui a de nouveau prononcé les relégations. Les autres clubs de Ligue 1 étaient contre ce championnat à 22 clubs, alourdissant le calendrier et diminuant la part des droits TV due à chaque club. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des recours à venir ? 

Cette décision de la LFP doit encore passer dans les mains de l'assemblée fédérale de la FFF le 26 juin. C'est elle qui actera la nouvelle convention LFP-FFF censée limiter le nombre d'équipes engagées dans l'élite. 

Du côté d'Amiens, la réaction ne s'est pas faite attendre : "Tant que les instances resteront sourdes à la légitimité de notre démarche, nous exercerons toutes les voies de recours nécessaires devant les juridictions compétentes afin que le futur format de la Ligue 1 soit examiné conformément à l'injonction du Conseil d'État", a réagi le président du club picard Bernard Joannin.

Les deux clubs ont la possibilité d'attaquer en justice cette décision. Cela peut se faire devant le tribunal administratif ou, s'il s'estime incompétent, devant le Conseil d'État. 

Contacté, le président du TFC, Olivier Sadran, ne souhaite pas réagir. Aucune communication du club n'est prévue ce vendredi. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess