Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La nouvelle éco : la colère des clubs amateurs de foot alors qu'on s'achemine vers une saison blanche

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

On se dirige vers une saison blanche dans le foot amateur. C'est le constat pessimiste qu'a dressé ce mardi à Strasbourg, Noël Le Graët, le président de la Fédération française de foot. Certains clubs alsaciens remontés ne veulent donc pas payer les frais réclamés par la Ligue du Grand Est.

Le président de la Fédération française de football Noël Le Graët (ici avec Marc Keller) visite les installations de l'AS Strasbourg
Le président de la Fédération française de football Noël Le Graët (ici avec Marc Keller) visite les installations de l'AS Strasbourg © Radio France - Luc Dreosto

L’heure est toujours à la sinistrose pour le monde du foot amateur. Nöel Le Graët a pu en faire le constat ce mardi à Strasbourg. L’actuel président de la Fédération française de football, candidat à sa propre succession, a rencontré les présidents des districts de foot du Grand Est.

Une saison blanche ?

Avec l’arrivée du printemps, les clubs amateurs espéraient pouvoir reprendre leurs championnats, mais on s’achemine plutôt vers une saison blanche. "Il y a trois semaines j'étais très optimiste, expose Noël Le Graët. La Coupe de France avait bien fonctionné, car le covid avait un peu baissé, mais depuis dix jours, c'est compliqué, c'est le covid qui dirige".

Cette situation exaspère des responsables de club, en proie à des difficultés financières. Ils ont peur de mourir à petit feu. Certains ont donc décidé de ne pas payer les frais d’inscription ou de licence qu’ils doivent à la Ligue du Grand Est pour la saison en cours.

Plus de 300 clubs ont signé une pétition pour ne pas payer leurs frais à la Ligue  

Michel Mehlen, le secrétaire de l’AS Raedersheim, a lancé une pétition en ce sens. Selon lui, 308 clubs du Grand Est l’auraient déjà signé, dont 177 Alsaciens : "On veut nous faire payer une prestation qu'on n'a pas, nous par exemple, on doit 4.800 euros à la Ligue pour la saison en cours. On a payé la saison passée, mais là ce n'est plus possible. La saison prochaine, on se voit mal demander 90 euros de cotisation à nos licenciés, qui n'ont même pas disputé une saison entière en deux ans. On n'a plus de rentrée d'argent, on n'a plus de buvette, on n'a plus de bal, on n'a plus rien".

Une baisse de 8 à 10% des salariés dans le Grand Est

La fédération et la Ligue du Grand Est ont déjà fait plusieurs gestes financiers envers les clubs, qui trouvent cela insuffisant. Dans le Grand Est, le nombre de licenciés pour cette saison a baissé de 8 à 10% selon le président de la Ligue Albert Gemmrich.

Il est donc important pour ne pas courir à la catastrophe de préparer déjà l’après-covid selon Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais et soutien de Noël Le Graët : "Il faut d'ores et déjà réfléchir à ce qui permettrait de reprendre avec des formes différentes, peut-être des tournois ou des challenges. Ce qui permettrait aux enfants notamment de reprendre, de revivre. Sans la pratique du sport et en particulier du foot, on crée des dégâts terribles sur le plan sanitaire et psychologique. Le football peut jouer un rôle important de reprise du lien social. Moi, je vais même jusqu'à imaginer, que dès qu'on aura des approvisionnements de vaccins plus importants, ce serait une bonne logique de permettre aux licenciés de pouvoir bénéficier plus rapidement peut-être de la vaccination".

Pour l’instant, seuls les clubs amateurs de National 2 et ceux encore qualifiés en coupe de France sont autorisés à disputer leurs compétitions.

Les élections à la Fédération française de foot auront lieu le samedi 13 mars. Le président sortant Noël Le Graët sera opposé à deux autres candidats, Frédéric Thiriez l'ex-président de la LFP et Michel Moulin.

Retrouvez la chronique "la nouvelle éco" à 7h17. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de votre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess