Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

La nouvelle saison bat son plein au centre de formation des gardiens de but

-
Par , France Bleu Vaucluse

120 jeunes encadrés par 21 éducateurs diplômés s’initient à Cavaillon mais aussi sur les stades d’entrainement d’Orange et Villeneuve-lès-Avignon aux techniques et pratiques du gardien de but de football.

Educateurs et jeunes joueurs présents pour l'entraînement du mercredi au stade Jean Roman de Cavaillon
Educateurs et jeunes joueurs présents pour l'entraînement du mercredi au stade Jean Roman de Cavaillon © Radio France - JM Le Ray

Cavaillon, France

Pour cette nouvelle saison le centre de formation des gardiens de but a même recruté un préparateur physique, un préparateur mental et un sophrologue. Car le poste de gardien de but de football demande autant de concentration que de "décontraction". Comme le précise Jonathan Domergue, son président, à propos des jeunes que le centre encadre : "Il faut savoir qu’un  gardien de but est très très vite montré du doigt et à cet âge-là, on culpabilise un peu, on est susceptible. Surtout à cet âge-là, beaucoup de mise en confiance parce que ces jeunes gardiens de but sont souvent catapultés dans les buts en match. On s’occupe pas forcément d’eux, le coach est focalisé sur le jeu de son équipe et va donner deux-trois informations en criant à son gardien et lui il ne sait pas trop forcément les interpréter." 

"C’est un poste délicat et on est là pour les former et leur donner confiance." 

Le centre comprend également une  section étude et sport pour des jeunes de 15 à 18 ans avec trois entraînements par semaine aménagés avec les cours du lycée. Deux établissements sur Cavaillon proposent cette formule. 

Pour la jeune Mathilde le gardien c'est aussi "la grâce "

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu