Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

La sécurité des supporters coûte cher à l'AS-Saint-Étienne

mercredi 14 mars 2018 à 22:27 Par Fabrice Hawkins, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'AS-Saint-Étienne dépense chaque année une somme non négligeable pour assurer la sécurité des supporters. En plus des montants importants déboursés pour la sécurité, le club doit aussi régler les amendes de la LFP suite aux écarts de conduite de ses supporters.

Stade Geoffroy-Guichard
Stade Geoffroy-Guichard © Maxppp - Richard MOUILLAUD

Saint-Étienne, France

Cette saison encore, les supporters de l'AS-Saint-Étienne vont coûter très cher au club. En plus des différentes amendes que la Ligue de football professionnel (LFP) inflige à l'ASSE à cause du comportement de ses supporters (craquage de fumigènes, tentatives d'envahissement de terrain), les Verts prennent en charge une grande partie du coût de la sécurité les jours de match.

À Geoffroy-Guichard c'est l'ASSE qui paie la facture

Avant chaque rencontre, les représentants de la préfecture de la Loire et ceux de l'AS-Saint-Étienne se réunissent pour évaluer le niveau de dangerosité du match. Pour tous les matchs, des stadiers et des policiers sont mobilisés. "Les services d'ordre pour encadrer les manifestations à but lucratif sont à la charge de l'organisateur, donc de Saint-Étienne", rappelle le préfet Evence Richard. "Selon les matchs, les écarts de prix peuvent être assez importants. Parce que lorsque vous avez cinq unité de CRS plus des camions lanceurs d'eau et des unités de maintien de l'ordre de la DDSP de la Loire, c'est plus de 500 personnes qui sont mobilisées pour assurer la sécurité", précise le préfet. 

Jusqu'à 100.000 euros par match

Pour un match de Ligue 1 à Geoffroy-Guichard, le club débourse jusqu'à 100.000 euros. Certains matchs nécessitent des moyens exceptionnels. Un hélicoptère pour surveiller l'acheminement des supporters adverses vers le Chaudron est par exemple facturé au club 1.600 euros la demi-heure. 

La saison dernière, le coût des services de sécurité pendant le match additionné aux sanctions financières de la LFP avoisinerait les 5 millions d'euros. Mais attention, il y avait plus de matchs puisque l'ASSE jouait la coupe d'Europe. Au club on ne souhaite pas faire de commentaires sur ces chiffres. Mais d'après nos calculs, l'AS-Saint-Étienne va dépenser plus de 3 millions d'euros cette saison, une enveloppe qui sera largement amortie par les recettes de la billetterie.