Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

La SIG n'ira pas en finale du championnat de France de basket

dimanche 10 juin 2018 à 0:01 Par Olivier Vogel, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Défaite 79-85 après prolongations dans le 5ème et dernier match décisif des demi-finales du championnat de France : les basketteurs strasbourgeois de la SIG ont loupé le coche face au Mans dans un Rhénus qui affichait complet.

Christ Lofton échappe à Jérémy Leloup, le capitaine de la SIG
Christ Lofton échappe à Jérémy Leloup, le capitaine de la SIG © Maxppp - Jean-Marc Loos

Strasbourg, France

Les 6000 supporters en délire sont repartis les fanions entre les jambes. La SIG n'a pas vraiment brillé face au Mans dans le 5ème et dernier match décisif de qualification pour les finales. Des basketteurs strasbourgeois à la traîne, jamais vraiment dans leur raquette avec un manque de collectif et un festival de paniers à 3 points loupés, tout le contraire du Mans qui a dominé la quasi-totalité du match. La SIG a, certes, ravivé la flamme en fin de match pour pousser l'adversaire vers les prolongations, 66 partout à la fin du temps règlementaire, elle a même déchaîné le Rhénus en prenant l'avantage d'1 petit point à 2 minutes de la fin, avant de s'écrouler, pilonnée par 2 paniers à 3 points signés Chris Lofton. Défaite 79 à 85 et déception aigüe dans le camp strasbourgeois.

On est tombés sur un grand Le Mans, qui a mérité de gagner, c'est décevant, c'est frustrant mais ils étaient un peu plus que nous, un peu partout, un peu plus inspirés et surtout plus adroits. Vincent Collet, le coach de la SIG

Les joueurs du Mans iront donc affronter Monaco en finale.