Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

La trahison Bielsa

dimanche 9 août 2015 à 2:18 - Mis à jour le dimanche 9 août 2015 à 20:56 Par Nathalie Delpeyrat, France Bleu Provence

Après la démission surprise du coach Argentin samedi soir : les supporters, la direction du club et les politiques réagissent. Marcelo Bielsa lui, a déjà quitté Marseille.

Marcelo Bielsa
Marcelo Bielsa

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Marcelo Bielsa a donc quitté ses fonctions d'entraineur de l'Olympique de Marseille. Après un rapide passage par la Commanderie ce dimanche midi, "El loco" se serait déjà envolé pour de nouveaux horizons. 

Réaction de Jean-Claude Gaudin . Le Sénateur Maire de Marseille se dit "choqué " et demande à la direction du club de "tout faire pour retenir Bielsa " .

Patrick Mennucci , député socialiste Marseillais dénonce un manque d'ambition de la part de la direction du club.

Bielsa Mennucci

Le Club a lui aussi réagi via un communiqué publié sur son site internet. La direction de l'OM fustige Bielsa : un homme seul qui se croit au dessus de l'institution. 

Communiqué de l'OM après la démission de Bielsa - Aucun(e)
Communiqué de l'OM après la démission de Bielsa

"El Loco " a frappé: Marcelo Bielsa a lui-même annoncé froidement sa démission du poste d'entraîneur de l'Olympique de Marseille pour un désaccord mal expliqué avec la direction, samedi après la défaite contre Caen (1-0).

Le Vélodrome est orphelin , son idole San Marcelo s'en va. "Je viens de démissionner de mon poste de l'Olympique de Marseille ", a dit l'Argentin une fois la rituelle conférence de presse d'après-match terminée.

Il a refusé d'entrer dans les détails du désaccord avec la direction , évoquant seulement un changement de dernière minute dans un contrat sur lequel un accord avait été trouvé après deux mois de négociations. "Nous avions trouvé un accord pour une prolongation en 2016-2017, il ne manquait plus que la signature, depuis début juillet nous travaillons".

Marcelo Bielsa annonce sa démission

Trop d'"instabilité "

Bielsa a expliqué avoir rencontré mercredi le directeur général Philippe Pérez et Igor Levin, l'avocat de la propriétaire, Margarita Louis Dreyfus, "ils voulaient changer le contrat ", précise Bielsa.    L'Argentin assure avoir été patient et compréhensif avec son club. "Je me suis adapté aux variations constantes du plan sportif, j'ai pris en compte leur travail, il est très difficile de faire venir des joueurs, a-t-il expliqué. Mais je ne peux pas accepter cette situation d'instabilité. "

Il a assuré qu'il ne partait pas pour rejoindre une autre formation , et qu'il avait même refusé un salaire multiplié par trois pour rester à Marseille cet été.

la réaction du gardien et capitaine Steve Mandanda

Les joueurs "choqués "

"On l'a appris en même temps que vous ", a raconté Florian Thauvin. "On est tous choqués, c'est une grosse déception , a ajouté l'attaquant, on n'a pas vu Bielsa, mais on a eu une discussion dans le vestiaire avec le président qui nous a rassurés, on ne va pas rester là-dessus, il y a une saison à faire. "

Le capitaine marseillais, Steve Mandanda, a parlé sur Canal+ de "gros coup de massue . Il y a eu pas mal de déception, il a fait progresser la quasi totalité de ce groupe, a souligné le gardien. Le côté délicat, c'est qu'il y a des joueurs qui sont venus pour lui. Nous, on était bien avec lui, avec un bon fond de jeu par rapport à d'autre saisons... Il a pris une décision, il faut l'accepter ".

À lire aussi : > notre dossier sur la rentrée tourmentée à l'OM avec la démission surprise de Bielsa