Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

La veuve de Daniel Leclercq exprime sa "tristesse et sa honte" après les incidents lors du derby

-
Par , France Bleu Nord

Patricia, la veuve de Daniel Leclercq a publié un message sur le réseau social Facebook où elle explique sa "tristesse et sa honte" devant les incidents lors du derby vendredi soir entre Valenciennes et Lens (2-0) lors de la 16e journée de Ligue 2 alors que la rencontre était dédiée à son mari.

Le stade du Hainaut de Valenciennes théâtre de nombreux incidents lors du derby face à Lens
Le stade du Hainaut de Valenciennes théâtre de nombreux incidents lors du derby face à Lens © Radio France - Romain Berchet

Valenciennes, France

Une minute de silence interrompue par un imbécile, deux cartons rouges, des sifflets, un début de bagarre, des projectiles lancés sur Teddy Chevalier, le derby du Nord-Pas-de-Calais en Ligue 2 remporté vendredi par Valenciennes (2-0) face à Lens a laissé des traces. Sur Facebook, la veuve de Daniel Leclercq a publié un message où elle déplore l'attitude de "pseudo supporters et certains joueurs des deux équipes." La rencontre était en effet dédiée à son mari décédé vendredi 22 novembre à l'âge de 70 ans. Daniel Leclercq est un entraîneur mythique de Valenciennes et de Lens.

"Tristesse et honte"

Patricia Leclercq laisse éclater sa colère face aux nombreux incidents qui ont émaillé la rencontre. "Je n'ai aucun adjectif pour décrire la tristesse et la honte que je ressens....aucune des valeurs que véhiculait mon mari n'a été respectée" explique-t-elle sur sa page Facebook.

"Je suis si triste, cette soirée aurait dû être un moment de réunion et de fête. Le mot RESPECT ne veut plus rien dire"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu