Football

Le 3 mai 2003 - Le jour où le SM Caen freina le FC Metz

Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin samedi 17 décembre 2016 à 8:38 Mis à jour le samedi 17 décembre 2016 à 11:15

Anthony Deroin (ici face à Gueugnon) garde peu de souvenirs de la rencontre et de cette saison 2002-2003
Anthony Deroin (ici face à Gueugnon) garde peu de souvenirs de la rencontre et de cette saison 2002-2003 © Maxppp - Didier Neumann

A chaque mi-temps des matchs du Stade Malherbe de Caen, nous vous faisons revivre une rencontre ayant marquée l'histoire du club face à l'adversaire du jour. Pour la venue du FC Metz ce samedi, notre choix s'est porté sur un Caen-Metz (1-0) du 3 mai 2003... non sans mal.

Notre traditionnelle chronique une affiche-Une histoire aurait pu cette fois s'appeler une affiche.... pas d'histoire. Les matchs à domicile face au FC Metz n'ont pas marqué les statistiques. Notre choix s'est porté sur la rencontre Caen-Metz du 03 mai 2003, la seule victoire caennais à d'Ornano face aux Lorrains de ces vingt dernières années. Les deux formations étaient alors en Ligue 2 et l'on jouait la 35e journée.

Anthony Deroin buteur...mais sans souvenir de son but

Le Stade Malherbe de Caen, 9e ce soir-là, avait réussi à surprendre un FC Metz flamboyant et 3e au classement. Anthony Deroin, l'auteur du seul but de la rencontre sur penalty, n'a gardé que peu de souvenirs de la rencontre. Heureusement, Gregory Proment, qui portait ce soir-là le brassard de capitaine des grenats, se souvient très bien de ce match qui avait freiné les Lorrains dans le course à la montée.