Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : La saison 2018-2019 du FCSM

Le Baskonia Alavés quitte le FC Sochaux-Montbéliard

vendredi 14 décembre 2018 à 11:38 Par Manon Klein et Hervé Blanchard, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

On l'a appris ce vendredi 14 décembre 2018, le Baskonia Alavés va se désengager du FC Sochaux-Montbéliard. Le patron du groupe basque l'a confirmé à France Bleu Belfort-Montbéliard.

Haritz Kerejeta, le directeur général de Baskonia Alavès (au centre), a exposé le plan de restructuration du FCSM
Haritz Kerejeta, le directeur général de Baskonia Alavès (au centre), a exposé le plan de restructuration du FCSM © Radio France - Hervé Blanchard

Sochaux, France

Le Baskonia Alavés jette l'éponge, et va se désengager progressivement du FC Sochaux Montbéliard. L'information vient d'être confirmée de manière officielle à France Bleu Belfort Montbéliard par le directeur du groupe sportif espagnol.

En avril dernier, le propriétaire du club Wing Sang Li  avait confié la gestion globale du FCSM au groupe espagnol. Le contrat devait normalement durer trois ans. Cela faisait déjà quelque temps qu'il y avait de l'eau dans le gaz entre le propriétaire chinois du club, et les gestionnaires espagnols. L'ultime désaveu, pour le Baskonia Alavés, aura été la nomination d'Omar Daf au poste d'entraîneur. Le divorce semble désormais consommé.

Une différence de philosophie

Le directeur du Baskonia Alavés, Haritz Kerejeta, a confirmé qu'il n'irait pas jusqu'au bout du contrat de trois ans prévu avec le club. "Je ne veux créer aucune polémique (...) Nous n'avons simplement pas la même vision de la gestion du club [avec Wing Sang Li, propriétaire du FCSM, NDLR]. C'est dommage que notre collaboration s'achève ainsi mais pour nous ce n'est pas un échec. C'est juste que nous avions prévu un plan d'économies sur deux ans et que malheureusement nous n'avions pas assez de pouvoir et de contrôle sur les décisions importantes du club pour le faire grandir comme nous le souhaitions."

Une promesse non tenue

Pour le directeur général de Baskonia, ce désengagement trouve son origine dans le "gentlemen's agreement" passé avec l'actionnaire chinois pour selon Haritz Kerejeta, racheter le FCSM dans les plus brefs délais. "En septembre, nous avions déjà exprimé notre impatience sur ce dossier et nous n'avons finalement pas eu de réponse. Il nous est donc impossible de continuer à mener à bien notre projet pour le club dans de telles conditions".

Quel avenir pour le FCSM ?

Selon nos informations, plusieurs joueurs du FC Sochaux Montbéliard seraient déjà en train de négocier leur départ d'ici le mercato de janvier.

Le directeur sportif du club, David Vizcaino devrait rester en poste jusqu'à la fin de la saison. Même chose pour Inigo Martinez, le manager général mandaté par Baskonia. Mais là encore, pas sûr que les deux hommes ne trouvent pas un autre point de chute d'ici mai prochain. 

Selon David Vizcaino, "C'est à l'entraîneur du FCSM, Omar Daf, que reviendra le choix de conserver ou non les joueurs du Bakonia Alavés actuellement sous contrat à Sochaux". Le directeur du groupe espagnol confirme que si l'entraîneur souhaite garder ses joueurs sous contrat, il ne s'y opposera pas.

Wing Sang Li va rester seul à la tête du FCSM, à un moment où l'avenir du club reste très incertain. Le propriétaire chinois va devoir trouver entre 5 et 6 millions d'euros d'ici mai 2019; date à laquelle la DNCG se penchera sur la situation du club.

Plus d'informations à suivre