Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le bilan de la Ligue 2 : le FC Lorient a tout ce qu'il faut pour monter

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les bilans du FC Lorient, à mi-saison, impressionnaient avant la lourde défaite du soir à Valenciennes (3-0). Mais son efficacité et la densité de son effectif font qu'il n'a jamais semblé si armé, depuis sa relégation en 2017, pour retrouver la Ligue 1.

Vincent Le Goff, inamovible défenseur latéral gauche
Vincent Le Goff, inamovible défenseur latéral gauche © Maxppp - Thierry Creux / Ouest-France

Lorient, France

Lorient y va tout droit ! En tous cas, on le pensait avant que le FCL n'essuie la plus lourde défaite de sa saison à Valenciennes (3-0).

Une défaite qui marque la fin d'une série de sept victoires consécutives, dont cinq en championnat, histoire de rappeler que la première moitié de saison a tout de même été bien maîtrisée par Christophe Pelissier et son équipe.

Devant, un axe Wissa-Hamel

Pour briller en Ligue 2, il faut faire céder des adversaires défendant durement et piquant en contre-attaque. Lorient a dominé grâce à ses automatismes offensifs et son efficacité face au but.

Yoane Wissa est le symbole de cette efficacité. L'attaquant n'est pas un pur buteur, mais il profite d'un jeu plus direct que les saisons précédentes. Avec onze buts marqués, il est le deuxième meilleur buteur de Ligue 2. A quatre reprises, c'est Pierre-Yves Hamel qui l'a servi.

Derrière, une défense plus stable

Pélissier a aussi dynamisé l'animation défensive. Lorient est capable de gérer ses matchs au milieu de terrain et la défense, articulée autour des expérimentés Laporte et Saunier, tient le coup malgré un nombre de blessés important. Enfin, dans les buts, Paul Nardi a grandement réussi son retour en France.

Mieux gérer les fins de matchs

Pour finaliser sa montée, Lorient doit améliorer sa gestion des matchs. Le FCL encaisse les trois-quart de ses buts dans le dernier quart-d'heure. Ce chiffre s'est encore illustré, ce vendredi, à Valenciennes. Et il a souvent rencontré des difficultés pour plier les rencontres au Moustoir. 

Mais tous les espoirs lui sont permis, avec l'éclosion de Le Féé ou de Laurienté, et avec le talent qu'il peut se permettre de laisser sur le banc à chaque match.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu