Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Bourges Foot en appelle au prochain maire

-
Par , France Bleu Berry

Le Bourges Foot veut se structurer pour mieux préparer l'avenir. Le club a terminé 6eme de National 2 : un très bon résultat pour un promu. Et le Bourges Foot ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il vise la division National le plus rapidement possible.

La conférence de presse du Bourges Foot, retransmise sur les réseaux sociaux
La conférence de presse du Bourges Foot, retransmise sur les réseaux sociaux © Radio France - Michel Benoit

Sur le terrain l'entraîneur Laurent Di Bernardo, qui avait emmené l'équipe en 32emes de finale de la coupe de France, contre Lyon, en janvier 2019, est satisfait : il pourra compter sur un gros effectif, 23 joueurs (chaque poste est doublé). 

"C'est pour créer une émulation, une concurrence. Après, ce sera à moi de savoir gérer ceux qui resteront sur le banc de touche. Je voulais des joueurs aguerris, expérimentés à ce niveau. Mon objectif est de viser le plus haut possible", dit-il.

Laurent Di Bernardo, entraîneur du Bourges Foot
Laurent Di Bernardo, entraîneur du Bourges Foot © Radio France - Michel Benoit

Le buteur de la saison phare 2018/2019, Sory Keita (49 buts) revient à Bourges : l'attaquant  n'a pas pu s'imposer à Cholet. Le Bourges Foot pourra aussi compter sur l'arrivée de deux internationaux Sénégalais : Ibrahima Sow, 20 ans, et Mohamed Waliou Ndoye. 

Objectif : augmenter le budget

Ses ambitions passent aussi par un budget à la hausse : le président du Bourges Foot, Cheikh Sylla, estime qu'il n'est plus possible de se contenter de 550.000 euros par an et en appelle au prochain maire de Bourges : "On espère arriver à 800.000 euros dans le courant de la saison prochaine, et dépasser le million d'euros l'année suivante. On sait que cet objectif là, on ne pourra l'atteindre qu'avec la participation de nos élus et en l'occurrence du prochain maire. Le budget moyen en National 2, est 1,2 millions d'euros. On ne peut pas fonctionner à ce niveau uniquement avec des bénévoles."

Jérémie Ardouin (à g) et Gilles Fabien
Jérémie Ardouin (à g) et Gilles Fabien © Radio France - Michel Benoit

De nouveaux arrivants

La question de la fusion avec le Bourges 18, qui évolue une division en dessous, est à nouveau clairement posée. En attendant, le Bourges Foot, se structure en embauchant deux salariés : Gilles Fabien entraînera l'équipe B et sera responsable des jeunes. Quant à Jérémie Ardouin, 30 ans,  il jouera milieu de terrain et aura des fonctions administratives au sein du club. 

Jérémie Ardouin arrive de Moulins Yzeure : "Je viens d'un club qui a joué la montée jusqu'à la dernière journée. On affrontait le leader avant que le confinement arrive. Il était hors de question pour moi de signer dans un club sans ambition et qui ne jouerait pas les premiers rôles. Outre le fait que je suis natif de Vierzon, cela a été déterminant." 

Reprise de l'entrainement collectif, le 7 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess