Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 : le centre de formation des Chamois Niortais fermé après la découverte de 14 cas de Covid

-
Par , France Bleu Poitou

Le centre de formation des Chamois Niortais vient d'être rattrapé par l'épidémie de Covid-19 pour la deuxième fois de la saison. Le bâtiment a dû être fermé jeudi et l'entraînement des jeunes est suspendu. Malades et cas contacts "à risque" sont placés à l'isolement.

Le centre de formation des Chamois a fermé ses portes.
Le centre de formation des Chamois a fermé ses portes. - Chamois Niortais

Les clubs de foot professionnel n'en ont pas fini avec la Covid. Les Chamois Niortais viennent d'être contraint de fermer leur centre de formation jusqu'au 1er février prochain en raison d'un foyer de contamination.

"Les joueurs sont testés toutes les semaines. Et nous avons eu 14 cas positifs ce jeudi parmi les footballeurs du centre. Cela va des U16 à la N3. On ne s'attendait pas à une telle vague. Décision a été prise dans la foulée de fermer le bâtiment. Il n'y a plus ni entraînement, ni internat pendant une dizaine de jours. Tout le monde a été prié de rentrer à la maison" indique Carl Tourenne, l'entraîneur de la réserve des Chamois.

La Venise-Verte épargnée

Le technicien précise quand même que les élèves du lycée de la Venise-Verte "ne font pas partie des malades" et qu'ils ont donc été épargnés même s'ils se retrouvent eux aussi sans installation jusqu'à la fin du mois même si une réflexion "est en cours pour voir si on ne peut pas continuer les séances avec eux" précise Franck Azzopardi, le directeur du centre.

Les joueurs de la N3 qui sont mis à la disposition du groupe professionnel (Renel, M'Bondo, Benhattab) et qui ne s'entraînaient plus avec la réserve ne sont pas concernés et restent mobilisables pour les matches de Ligue 2 et l'équipe de Sébastien Desabre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess