Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le retour sur info de France Bleu Belfort Montbéliard

Le club de football de Belfort Sud retrouve sa subvention municipale

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

La ville de Belfort annonce de nouveau accorder une subvention municipale à Belfort Sud. La ville avait coupé les vivres au club de football, après une polémique liée à plusieurs bagarres au sein de l'équipe senior à l'automne 2020.

Le club de Belfort Sud compte 400 adhérents
Le club de Belfort Sud compte 400 adhérents © Radio France - Wassilla Guittoune

La ville de Belfort annonce ce vendredi sur France Bleu Belfort Montbéliard renouer avec le club de football de Belfort Sud. En effet, la ville était engagée dans un bras de fer avec les dirigeants de l'association depuis plusieurs mois, après une polémique liée à plusieurs bagarres impliquant des joueurs. 

Le club avait ainsi perdu une partie des frais de fonctionnement, soit une subvention estimée à 40 000 euros par an. L'adjoint au maire chargé des sports avait porté plainte pour menaces. Le maire de Belfort Damien Meslot estime aujourd'hui que la subvention peut être remise en place car "Belfort Sud s'est engagé à changer son comportement, nous en sommes satisfaits, et si tout se passe comme les dirigeants nous l'ont dit, tout ira bien". 

Le club de Belfort Sud se présente avec un nouveau visage

Pour comprendre ce qui a changé dans les relations entre le club et la mairie, direction le Stade des Trois Chênes, où le bureau de la présidence est occupé par un nouvel homme : Nasreddine Ziane, 26 ans, adhérent de Belfort Sud depuis l'âge de 8 ans. 

Ce fonctionnaire a été élu début mai à la tête du club, avec pour projet de mettre en avant "l'inclusion, le social et l'environnement. Nous ce qu'on veut, c'est aller de l'avant, pour la jeunesse, faire cause commune avec la mairie car il y a un mur qui s'est crée et on veut le détruire". 

Le nouveau président Nasredine Ziane a été élu début mai, suite à la démission de l'ancien bureau
Le nouveau président Nasredine Ziane a été élu début mai, suite à la démission de l'ancien bureau © Radio France - Wassilla Guittoune

Un nouveau logo pour montrer l'attachement du club à la ville 

Le nouveau dirigeant s'est même attelé avec des membres du club, à la création d'un nouveau logo : "On a ajouté la tour de la Miotte pour montrer notre attachement à la ville". Pour ce qui est des bagarres, Nasreddine Ziane assure avoir pris le sujet à cœur : "Concernant les bagarres, on saura être intransigeants avec ces joueurs-là. C'est un fléau et j'ai pris la décision de nommer une commission éthique, où il pourrait y avoir un élu de la mairie, qui statuera sur le cas d'un joueur, que ce soit pour un mot déplacé ou un comportant anti-sportif. Tout cela, on ne le veut plus, et puis cela reste du football, pas besoin d'en venir aux mains, il y a la boxe pour ça!"

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un dialogue de nouveau possible entre les deux partenaires

Face à ces garanties, le dialogue est donc de nouveau présent, assure Damien Meslot, maire de Belfort : "Notre souhait c'est que le club puisse avoir les moyens de se développer et d'accueillir les jeunes dans un climat serein qui respecte les valeurs du sport et l'adversaire. Au foot, des fois on gagne, et des fois on perd, mais quand on perd on ne casse pas la figure à ceux qui vous ont battu. Voilà ce qu'on souhaitait mettre en place avec Belfort Sud. et il semble que les nouveaux dirigeants soient sur cette ligne".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess