Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le club de football de Mamers risque une amende pour avoir arrêté un match suite à des vols dans le vestiaire

-
Par , France Bleu Maine

Le SA Mamertin a interrompu son match contre Vertou (Loire-Atlantique), ce dimanche, après avoir constaté des vols dans son vestiaire. La rencontre n'a jamais repris et ça pourrait coûter cher au club de Mamers.

Les vestiaires ont été forcés pendant la première mi-temps du match contre Vertou, ce dimanche.
Les vestiaires ont été forcés pendant la première mi-temps du match contre Vertou, ce dimanche. © Maxppp - Eric Audras

Mamers, France

Double coup dur pour le club de football de Mamers. L'équipe engagée en Régional 2 jouait contre Vertou, près de Nantes, dimanche 8 août. Menés 2-0 à la mi-temps, les Mamertins se rendent à leur vestiaire. Ils s'aperçoivent qu'on leur a volé leurs affaires. Des  portables, des casques audio, des portefeuilles. Le préjudice est estimé à 2.500 euros. En colère, les joueurs décident de ne pas reprendre le match.

Une sanction financière de 200 euros pour forfait

"Une équipe qui quitte la rencontre pour quelques raisons que ce soit peut-être considérée _comme ayant perdu par forfait_", explique Gérard Loison, le président de la Ligue de football des Pays-de-la-Loire. En pratique, c'est "zéro point et une amende". En Régional 2, un forfait déclaré "hors-délai", c'est-à-dire moins de deux jours avant le match, coûte 200 euros, selon le règlement

Gérard Loison préférerait que le club ne subisse pas de sanction financière. "Vraisemblablement les joueurs de Mamers n'était pas dans un état digne d'une rencontre amateur de championnat", souligne le président. 

"J'ose espérer qu'elle sera donnée à rejouer."

Impossible de savoir pour l'instant. C'est la commission de compétition qui se charge de statuer sur ce cas. Elle se réunit le mercredi 18 septembre, au soir. Le SA Mamertins devrait être fixer à ce moment-là. Le président de la ligue ne doit en aucun cas interférer avec cette décision.v

Choix de la station

France Bleu