Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le CNOSF confirme la défaite sur tapis vert des Chamois Niortais contre Valenciennes

-
Par , France Bleu Poitou

Le comité olympique et sportif a débouté la demande du club de Niort qui contestait la décision de la commission des compétitions de la LFP. Cette dernière avait donné match gagné sur tapis vert à Valenciennes fin décembre car les Chamois n'avaient pas respecté le protocole sanitaire.

Le siège du CNOSF à Paris.
Le siège du CNOSF à Paris. - Agence

Les Chamois Niortais ne récupéreront pas trois points sur tapis vert comme espéré un temps d'ici la fin du championnat. La défaite contre Valenciennes (3-0) a été homologuée par la ligue après la décision du comité sportif et olympique de débouter la demande de Niort qui contestait cette décision.

Pour rappel, le 22 décembre dernier, la rencontre avait été déprogrammée devant l'incapacité du club de Niort de fournir les attestations médicales sportives réclamées avant le match. Les Chamois avaient mis en avant la présence d'un cluster au sein de l'effectif. La LFP avait à l'inverse retenu une entorse au protocole. La sanction contre Niort était tombée un mois plus tard.

Les Chamois niortais avaient décidé de faire appel devant le Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Leur requête n’a donc pas abouti.

Dans un communiqué publié ce mercredi matin sur leur site Internet, les Chamois Niortais déplorent "cette décision et rappelle que le médecin du club s’est prononcé contre la tenue de la rencontre et a refusé de signer l’attestation “H-5”, rendant techniquement impossible le déroulement du match".

"Le Chamois Niortais FC choisira toujours de protéger la santé de ses employés et collaborateurs et a décidé de ne pas faire appel, les délais d’un tel recours rendant très peu probable l’obtention d’une décision favorable avant la fin du championnat".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess