Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

National 2 : le compteur tourne, mais le FC Rouen n’avance plus

Le FC Rouen ne prend qu’un point contre l’équipe réserve de Guingamp (1-1). Les Diables Rouges n’accrochent pas le wagon de tête.

Le FC Rouen n'obtient que le match nul contre l'équipe réserve de Guingamp.
Le FC Rouen n'obtient que le match nul contre l'équipe réserve de Guingamp. © Radio France - Théophile Pedrola

Invaincu depuis cinq matches, toutes compétitions confondues, le FC Rouen a du mal à gagner. Encore tenus en échec, cette fois, par l’EA Guingamp B ce samedi soir, les Diables Rouges plafonnent dans leur championnat. Ils sont neuvièmes du National 2. 

A la fin de la rencontre, c'est une véritable bronca qui a accompagné les joueurs jusqu'aux vestiaires. On sait le public rouennais exigeant, là, il y a eu aussi des prises à partie : "mouillez le maillot", ou des insultes ciblées, notamment contre Adama Sidibé, qui a raté une occasion immense dans les dernières minutes. 

"Cela n'aide pas le FC Rouen."

David Giguel, l'entraîneur des Diables Rouges a d'ailleurs parlé à son joueurs dans les vestiaires, _"_ce n'est pas de ta faute", lui a-t-il dit en substance. L'entraîneur du FCR, remonté, a d'ailleurs failli aller voir les supporters à la fin de la rencontre : "Qu'ils manifestent leur mécontentement en sifflant, bien sûr, ils ont payé leur place, ils ont le droit de s'exprimer. Mais quand cela s'attaque à un joueur en particulier... Ce n'est pas cool. On aura besoin de tout le monde cette saison, et si les supporters commencent à insulter les joueurs, ça n'aide pas le FC Rouen..." 

Ces chants hostiles, les joueurs en ont parlé au vestiaire : "En interne, oui, on se le dit entre nous dans le vestiaire, confirme le défenseur Abdelali Ouadah. Les critiques, on doit les accepter quand on joue au FC Rouen, où il y a de la ferveur, une attente... Moi ça ne me touche pas. Après, il y a certains trucs limite. S'attaquer à certains joueurs, c'est autre chose..."

Donner du temps à cette équipe ?

Le FC Rouen n'est pas à sa place, neuvième du championnat, mais David Giguel demande du temps : "Il y a deux ans et demi, on était aux portes du Régional 1. Il ne faut pas l'oublier. Il faut accepter que cette année pourrait être difficile, que les prochaines années pourraient être difficiles..." 

Tout n'est pourtant pas à jeter, le FCR a réalisé un match intéressant offensivement, avec de belles séquences. L'entraîneur de l'équipe réserve de Guingamp considère même Rouen comme "le favori à la montée en National"

Pour l'instant, l'équipe n'affiche pas ce niveau sur les terrains. Pour l'instant, il faut se qualifier pour le sixième tour en Coupe de France, à Romilly le week-end prochain, les Rouennais retrouveront Diochon dans un mois. 

Ecoutez le reportage de France Bleu avec le FC Rouen

Choix de la station

À venir dansDanssecondess