Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Montpellier Hérault : toute la saison 2017-18

Le coup de gueule des Ultras du Montpellier Hérault après leur déplacement à Nantes

mercredi 9 mai 2018 à 8:47 Par Romain Berchet, France Bleu Hérault et France Bleu Loire Océan

Les quinze supporters montpelliérains qui avaient fait le déplacement à Nantes n'ont pas pu rentrer au stade de la Beaujoire. Dans un communiqué commun, ils dénoncent "la totale incompétente des autorités".

Les supporters dénoncent les restrictions qui encardent les déplacements lors des matchs à l'extérieur
Les supporters dénoncent les restrictions qui encardent les déplacements lors des matchs à l'extérieur © Radio France - Romain Berchet

Ils ont fait plus de 800 kilomètres pour rien. Les quinze supporters montpelliérains ne sont jamais rentrés dans le stade de la Beaujoire à Nantes pour la rencontre face à Montpellier en Ligue 1. Match gagné (2-0) par le MHSC.

Deux véhicules plutôt qu'un bus

Le déplacement à Nantes des supporters du Montpellier Hérault était soumis à un arrêté préfectoral comme ce fut le cas à Marseille ou encore Nice lors des dernières journées. Concrètement, ils étaient obligés de venir en bus et d'attendre l'escorte policière à un endroit précis. 

"Les autorités peuvent prendre en charge 50 personnes dans un bus mais pas quinze dans deux véhicules"

Pour des raisons financières,  les Ultras n'ont pas loué un bus de 50 places mais sont partis à deux véhicules. Au point de rendez-vous, les forces de l'ordre ont indiqué au groupe qu'ils ne pourront pas les escorter jusqu'au stade comme précisé dans l'arrêté préfectoral.

Les Ultrats obligés de quitter la Loire-Atlantique

Les supporters décident d'aller dans un village aux abords de Nantes pour regarder le match à la télévision. Décision qui n'est pas contraire à l'arrêté préfectoral. Mais les forces de l'ordre ont retrouvé les Ultrats dans le bar. Ils ont obligé les pailladins à quitter le département.

"Nous étions parfaitement dans nos droits"

Pour son dernier déplacement de la saison, le Montpellier Hérault ira à Rennes la samedi 19 mai.

Réécoutez l'édito sport sur le coup de gueule des Ultrats du MHSC