Football

Le défenseur normand Guilbert joker médical du Stade Malherbe de Caen

Par Boris Letondeur, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 24 octobre 2016 à 13:30

Frédéric Guilbert, ici sous le maillot bordelais, rejoint Caen en prêt  jusqu'à la fin de la saison.
Frédéric Guilbert, ici sous le maillot bordelais, rejoint Caen en prêt jusqu'à la fin de la saison. © Maxppp - David Thierry

Né à Valognes dans la Manche et passé par le centre de formation du Stade Malherbe de Caen, mais non conservé, Frédéric Guilbert évolue à Bordeaux depuis l'an dernier. Il arrive en tant que joker médical pour pallier la blessure de Mouhamadou Dabo, un prêt jusqu'à la fin de la saison.

Frédéric Guilbert ne va pas être dépaysé. Natif de Valognes et pensionnaire du centre de formation du SM Caen de 2008 à 2013, le défenseur prend une petite revanche sur le destin en débarquant à Caen ce lundi 24 octobre. Pas conservé par le club après sa formation, il était parti à Cherbourg en National (une saison, 30 matchs) avant d'être repéré par les Girondins de Bordeaux à l'été 2015.

L'an dernier, pour sa première saison chez les pros, et en Ligue 1, il fut le joueur le plus utilisé par Willy Sagnol, puis Ulrich Ramé (34 matchs, 33 titularisations). Cela dit, les rencontres face à Caen ne restent pas un bon souvenir puisqu'il avait été remplacé au bout d'une demi-heure lors de la déroute girondine au match aller (1-4) et qu'il avait perdu à d'Ornano lors du match retour pour la dernière journée de Ligue 1 (1-0 pour Caen).

Joker médical jusqu'à la fin de la saison

Frédéric Guilbert peut évoluer dans l'axe ou sur le côté droit de la défense, mais c'est pour cette deuxième caractéristique qu'il a été recruté par le Stade Malherbe. La blessure de Mouhamadou Dabo (claquage) n'est toujours pas résorbée, et Romain Genevois n'est pas à l'aise sur le côté. La titularisation de Jordan Leborgne ce weekend face à Saint-Etienne ne fut qu'un pansement qui s'est donc vite décollé.

A 21 ans, le nouveau numéro 24 des Rouges et Bleus aura la lourde tâche de faire oublier Dennis Appiah, dont l'ombre plane toujours au dessus du couloir droit, et de redonner confiance à ses coéquipiers. Son côté normand et son jeune âge vont ravir les supporters, qui ne l'adopteront toutefois que s'il réussit de bons débuts, peut-être mercredi en Coupe de la Ligue, s'il obtient la qualification de la LFP pour disputer la rencontre.

Votre avis dans Allo Malherbe

Frédéric Guilbert sera présenté demain mardi durant la conférence de presse d'avant-match du déplacement à Nancy en Coupe de la Ligue. Avant cela, on en parlera dans Allo Malherbe, ce soir à 18h10. Vos réactions au 02 31 44 48 44 ou avec le hashtag #AlloMalherbe sur twitter.

Partager sur :