Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le DFCO domine le Toulouse FC trois buts à un

dimanche 26 novembre 2017 à 0:29 - Mis à jour le dimanche 26 novembre 2017 à 0:34 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne

Deuxième match consécutif à domicile et nouvelle victoire pour les Dijonnais. Une semaine après s’être imposés face à Troyes 3 à 1, ils ont récidivé sur le même score ce samedi soir au détriment des Toulousains.

Le gardien toulousain vient d'encaisser son troisième but, par Wesley Saïd.
Le gardien toulousain vient d'encaisser son troisième but, par Wesley Saïd. © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Ils ont eu du mal à entrer dans le match, mais après avoir testé l’adversaire, qualifié d"athlétique", les footballeurs dijonnais ont repris le ballon à leur avantage. « On est arrivé à trouver des failles, et à pouvoir marquer sur des combinaisons de corners », explique l’entraîneur Olivier Dall’Oglio.

Kwon en première mi-temps, Xeka et Saïd à la deuxième

Résultat : un premier but inscrit par Chang-Hoon Kwon à la 42e minute. A la deuxième mi-temps, les Dijonnais ont accentué leur pression, avec de belles accélérations de jeu et deux nouveaux buts en sept minutes, par Xeka et Saïd. A la 71e minute, Andy Delort a trompé la vigilance de Baptiste Reynet et sauvé l’honneur du Toulouse FC. On doit cependant de beaux arrêts au gardien dijonnais, et notamment sur un penalty redoutable.

Se décoller du fond du classement

Amer, Pascal Dupraz, l’entraîneur toulousain, constate : « j’avais dit aux joueurs de se méfier des contres dijonnais, et cela n’a pas été suffisant". Quant à Olivier Dall Oglio, il peut se réjouir. Son club engrange les points, 18 au soir de cette 14e journée de Ligue 1. « D’un point de vue comptable, c’est très bien. Ça nous permet de nous décoller du fond du classement ». Il reconnaît toutefois que rien n’est encore gagné. Le DFCO enchaînera mardi avec un déplacement à Amiens, puis vendredi contre Bordeaux.