Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le DFCO s'effondre à domicile face à Nîmes

dimanche 4 novembre 2018 à 0:24 Par Jacky Page, France Bleu Bourgogne

Au stade Gaston Gérard ce samedi soir, le crocodile de Nîmes n'a fait que quatre bouchées de la pauvre chouette dijonnaise. Le Nîmes Olympique s'impose sans coup férir 4 buts à 0. Mauvaise opération pour les Dijonnais, face au promu. Le DFCO a payé ses maladresses au prix fort.

Toutes les tentatives dijonnaises, comme ce retourné de Cédric Yambéré, sont restées infructueuses.
Toutes les tentatives dijonnaises, comme ce retourné de Cédric Yambéré, sont restées infructueuses. © Radio France - Jacky Page

Dijon, France

Douche froide à domicile pour les Dijonnais. Eux qui pensaient s'être refait une santé après un nul à Monaco, et une victoire contre Caen en coupe de la Ligue. Le retour à la réalité a été brutal. Le coach olivier Dall-Oglio a cru en sa bonne étoile avec une entame de match qu'il a trouvé très intéressante. Malheureusement, dès la 5e minute, Bouanga ouvrait la marque pour Nîmes sur une erreur du gardien Rùnarsson. 

Le prix de la maladresse

25 minutes plus tard, Savanier profitait sur un coup franc d'un nouveau cafouillage de la défense dijonnaise. "Le groupe a eu du mal à réagir derrière", analyse l'entraîneur dijonnais, qui ajoute que la deuxième mi-temps a été stérile :" je crois qu'on a 23 ou 24 centres, et on a été très maladroits". Olivier Dall-Oglio cible aussi la difficulté qu'éprouvent certains joueurs, pas encore aguerris à la Ligue 1, à gérer leurs émotions.

Une maladresse et une fébrilité dont les Gardois ont su profiter, balayant en seconde période tous les espoirs dijonnais. Bouanga récidivait à la 65e minute, avant qu'à la 87e,  Briançon ne porte l'estocade sur corner. Commentaire désabusé de Florent Balmont : "en ce moment c'est notre problème, on fait beaucoup trop d'erreurs et on le paye cash. On envoie un mauvais signal aux adversaires". " On s'est tiré une balle dans le pied", ajoute le milieu de terrain Jordan Marie.

Prochain match à Marseille

L'équipe dijonnaise va s'employer à rectifier le tir avant son déplacement le 11 novembre à Marseille, qui joue ce soir à Montpellier. En attendant, le DFCO stagne à la 17e place du classement provisoire de cette 12e journée, tandis que Nîmes passe en 12e position.

Restent à jouer ce dimanche les matches Nantes - Guingamp, Saint-Etienne - Angers, et Montpellier - Marseille.