Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le DFCO se déplace à Rennes pour confirmer son redressement

vendredi 7 décembre 2018 à 16:42 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

Trois jours après sa victoire contre Guingamp, le DFCO se déplace ce samedi à Rennes pour confirmer son redressement. Face à des rennais ragaillardis, les dijonnais devront d'abord contenir la vitesse des bretons lors d'une 17e journée de Ligue 1, une journée tronquée par les reports de matches.

Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur du DFCO
Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur du DFCO © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

La victoire mercredi dernier (2-1, contre Guingamp) à Gaston Gérard a fait du bien au moral des dijonnais. A peine le temps de savourer, les rouges doivent remettre le bleu de chauffe. Après les guingampais, d'autres bretons se dressent sur la route du _DFCO_. Le Stade Rennais a changé d'entraîneur. Julien Stephan a remplacé Sabri Lamouchi. Le choc psychologique s'est produit. Rennes s'est rassuré après une victoire surprise à Lyon (0-2). "Ils ont fait un exploit à Lyon. Ce n'est pas donné à tout le monde," note Olivier Dall'Oglio. L'entraîneur dijonnais sait à quoi s'attendre. "Dans le secteur offensif, ils ont des joueurs qui vont très vite." 

J'ai besoin d'avoir un collectif avec un super état d'esprit- Olivier Dall'Oglio 

Pour contrer l'armada rennaise, l'entraîneur dijonnais va devoir compter sur un groupe de dix-huit "guerriers". "J'ai besoin d'avoir un collectif avec un super état d'esprit," affirme Olivier Dall'Oglio. "Ça n'a pas toujours été le cas avec certains joueurs" ajoute le coach. "Rien n'est figé pour aucun poste, du gardien aux attaquants," conclu le tacticien dijonnais. 

On doit être onze guerriers - Oussama Haddadi 

Très en vue mercredi dernier à Gaston Gérard (un but et une passe décisive), Oussama Haddadi défend l'idée de faire bloc pour ramener un résultat de Bretagne : _"on ne pourra bloquer cette équipe de Rennes qu'avec le collectif. On doit être onze guerriers. Pour bien défendre et bien attaquer, on ne doit pas être éparpillés sur le terrain, il faut faire bloc "_ajoute le latéral gauche. 

Oussama Haddadi le latéral gauche du DFCO  - Radio France
Oussama Haddadi le latéral gauche du DFCO © Radio France - Stéphane Parry

Des changements à prévoir

Côté effectif, il faut s'attendre à quelques changements. Après deux matches en quatre jours, certains joueurs sont fatigués. Il y a aussi la liste des blessés qui s'allonge. Nayef Aguerd est indisponible pour au moins quinze jours. Le défenseur dijonnais rejoint Enzo Loïodice, Senou Coulibaly et Yoann Gourcuff. En revanche, Know Chang-hoon a repris l'entraînement avec le groupe professionnel et le gardien Runar Alex Runarsson va mieux. Il pourrait être aligné dans le onze de départ face à Rennes. 

Rennes-Dijon, ce samedi à 20 heures au Roazhon Park 

Retrouvez les réactions d'après-match en écoutant France Bleu Bourgogne ce dimanche entre 7 heures et 9 heures