Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 100% DFCO

Ligue 1 (J4) : le DFCO s'incline à Strasbourg, quatrième défaite en quatre matchs

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

Le DFCO repart bredouille d'Alsace. Défaite 1-0 face au Racing Club de Strasbourg, pour la 4e journée de Ligue 1. Dijon est lanterne rouge. Le coach Stéphane Jobard n'est pas (inquiet) et a parlé du futur de Gomis.

Le DFCO s'est incliné 1-0 dans les dernières minutes du match
Le DFCO s'est incliné 1-0 dans les dernières minutes du match © Radio France - Adrien Beria

Nos joueurs du DFCO s'inclinent en terre alsacienne pour la 4e journée de Ligue 1, dimanche 20 septembre 2020. Dijon perd 1-0 face au Racing club de Strasbourg, sur un but de la tête du défenseur central Mitrovic (80e). C'est la quatrième défaite en autant de match, Dijon est 20e et dernier de Ligue 1, avec zéro point - seule équipe dans ce cas là. Le chemin vers le maintien va être long !

Peu d'occasions

Dans le jeu, les Dijonnais n'ont pas su se créer d'énormes occasions, à l'exception d'une frappe lointaine de Chafik en première période et de Rayan Philippe qui bute sur le portier alsacien en toute fin de match. "J'ai trouvé qu'il y avait un peu de mieux, les prémices de l'état d'esprit qu'on développait l'année dernière, a indiqué Stéphane Jobard, l'entraîneur dijonnais après le match. Le problème, c'est ce qu'il se passe dans les 20 derniers mètres. Dans les dernières passe, il faut du talent et pour l'instant je n'ai pas encore de talent".  Une manière polie de faire remarquer qu'il attend des joueurs offensifs ... et vite ! Le mercato ferme le 5 octobre. "J'attend, et quand ils seront là je ferai avec. Je ne suis pas agacé mais je m'adapte"

Les Strasbourgeois, eux, ont touché la barre en première mi-temps. Le score aurait pu être beaucoup plus lourd sans plusieurs arrêts de Gomis et un sauvetage sur sa ligne d'Ecuele Manga. 

Même scénario que l'an dernier 

Comme la saison passée, le DFCO a perdu ses quatre premiers matchs. Dijon avait eu sa première victoire à la 8e journée contre Reims, et Dijon avait terminé 16e. Stéphane Jobard ne s'est pas montré inquiet, s'appuyant sur certains cadres qui connaissent la recette 

Montpellier pour se relancer ? 

Un adversaire plus que coriace pour la 5e journée, dimanche prochain à Gaston Gérard : Montpellier, qui vient de s'imposer 4-1 contre Angers. Mais un espoir, puisque l'an dernier le DFCO a plutôt bien marché contre "les gros" à domicile, avec les victoires contre Lille et Paris par exemple, ou les nuls contre l'OM ... et Montpellier. 

Quid de Gomis ? 

Le gardien du DFCO Alfred Gomis a encore fait plusieurs arrêts décisifs, de loin le meilleur dijonnais depuis le début de la saison. Contre Strasbourg, "Il nous a maintenu à flot", abonde Stéphane Jobard. Comment vit-il les rumeurs de départ de son gardien du côté de Rennes ? "Lorsqu'on a un joueur de son envergure qui peut partir, ça m'ennuie, ça m'embête, c'est un leader. Je suis en attente de confirmation ou pas. Je l'ai trouvé pro dans ses attitudes. Il a joué ce match, il a été performant et a diffusé auprès de ses partenaires, ça s'appelle la classe. Son état d'esprit, c'est 'je suis là je joue'. J'ai des yeux de Chimène pour Alfred. On l'a mis en vitrine en Ligue 1. Je suis même surpris que d'autres clubs ne se soient pas intéressé à lui avant. Mais il est n'est pas parti encore, il est encore chez nous!". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess