Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le directeur général délégué de l'OM quitte ses fonctions

-
Par , France Bleu Provence
Marseille, France

C'est le club qui l'annonce par un communiqué sur son site internet ce lundi . Après quatre ans passé à la direction générale de l'OM, Phillipe Perez s'en va. Il y a moins d'un mois, il avait été mis en examen dans le cadre d'une enquête sur une quinzaine de transferts présumés douteux.

Philippe Perez, l'ex bras droit de Vincent Labrune
Philippe Perez, l'ex bras droit de Vincent Labrune © Maxppp - SPEICH Frederic PHOTOPQR/LA PROVENCE

Il y a moins d'un mois Philippe Perez, 55 ans, était mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Il est soupçonné par la justice d'être impliqué dans une quinzaine de transferts douteux. Il est mis en examen pour abus de biens sociaux, faux et usage de faux et association de malfaiteurs.

Si certains estiment qu'avec son départ de l'OM, l'homme de l'ombre du président Vincent Labrune, fait office de fusible, la direction, de l'OM évoque elle des "divergences sur les choix stratégiques et financiers du club". 

Rappelons que dans cette même enquête judiciaire, Vincent Labrune est placé sous le statut de témoin assisté.

Lors de son enquête pour écrire son livre publié chez Flammarion, "l'histoire secrète de l'OM", une enquête sur les coulisses de l'OM entre 2009 et 2011, le journaliste David Garcia avait rencontré le désormais ex-directeur général délégué de l'OM.

"Ce n'est pas surprenant dans la mesure où traditionnellement dans ces cas là, le Directeur Général sert de fusible. Son rôle c'était d'assurer la gestion courante, toute la dimension administrative. Lui il réglait les détails financiers une fois qu'un transfert était acté, il gérait aussi les relations avec les supporters. On sait que les dernières rencontres avec Bielsa, il était présent, notamment la dernière qui a mal tourné.Philippe Perez c'est l'homme qui était toujours à Marseille, celui qui tenait la boutique, mais il laissait le sportif et surtout le médiatique au président Labrune."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess