Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le FC Girona quasi condamné à la relégation

-
Par , , France Bleu Roussillon

Très mauvaise opération pour le FC Girona qui a perdu sur son terrain, ce dimanche, 2 buts à 1 contre Levante.

Girona quasiment relégué
Girona quasiment relégué - EPA/David

Perpignan, France

Les fans de Girona sont passés par tous les sentiments ce dimanche soir. Leur équipe avait besoin de gagner absolument pour se relancer dans la course au maintien. Les Catalans ont ouvert le score par Stuani à l'heure de jeu mais leur avantage n'a duré qu'une minute.

Girona pensait pouvoir reprendre l'avantage mais s'est fait refuser un penalty et un carton rouge à Levante a été annulé après consultation de la video. Levante a finalement marqué le but de la victoire à quatre minutes de la fin.

Ce succès assure le maintien à Levante qui était un concurrent direct. Girona jouera son dernier match à Alavès mais ne peut plus rattraper que le Celta Vigo au classement. Lors de la dernière journée Girona devra gagner et compter sur une défaite du Celta Vigo (qui reçoit le Rayo Vallecano, déjà condamné) et en plus avec un gros écart puisqu'au goal average, les Catalans ont six buts de retard sur leur concurrent direct. Après deux saisons en Liga, Girona a de grandes chances de retourner à l'étage inférieur. 

Tout le peuple catalan derrière son équipe

Lors de cette rencontre, pas de frontière entre le nord et le sud de la Catalogne, tous les Catalans sont venus soutenir Girona comme Pierre qui habite Canet : "Je suis né à une vingtaine de kilomètres de Gérone, je suis Catalan avant tout. Je suis venu avec mon fils, ma petite-fille et un ami, l'ambiance est vraiment sympa ici, tout le monde chante". 

Malgré la défaite, les supporters des PO reviendront, c'est ce qu'affirme Joseph : "Je suis triste évidement j'aurais aimé que ça se passe autrement, je reviendrais même s'ils sont en deuxième division, je reviendrais et même encore plus souvent". 

Les supporters catalans tous derrière leur équipe - Radio France
Les supporters catalans tous derrière leur équipe © Radio France - Colline Rigaut
C'était le dernier match à domicile pour Girona  - Radio France
C'était le dernier match à domicile pour Girona © Radio France - Colline Rigaut