Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le FC Metz s'installe au Sénégal

jeudi 21 novembre 2013 à 9:20 Par Thomas Jeangeorge, France Bleu Lorraine Nord

Le club à la Croix de Lorraine a inauguré, samedi dernier, près de Dakar, dans la région du Lac Rose, les nouvelles installations de Génération foot. Une académie, que le FC Metz soutient depuis dix ans et qui a notamment accueilli par le passé, Sadio Mané et Diafra Sahko.

Génération Foot à Dakar
Génération Foot à Dakar © Radio France - Thomas Jeangeorge

Le FC Metz mise sur le Sénégal pour retrouver les sommets. Le président, Bernard Serin, a inauguré, le 16 novembre, près de Dakar, dans la région du Lac Rose, la première tranche des nouvelles installations de Génération Foot.

Fondée en 2000 par un ancien footballeur professionnel sénégalais, soutenue par le club à la Croix de Lorraine depuis dix ans, cette académie a déjà envoyé en Europe et en Chine, plus de 80 joueurs. En injectant 1,7 million d’euros, le FC Metz espère dénicher de nouveaux talents et retrouver rapidement le très haut niveau.

Un chantier de 6 ans

Depuis deux mois, les 75 pensionnaires de Génération Foot utilisent les nouvelles installations de l’académie. Situé à 44 km de Dakar, en pleine brousse, à la sortie du village de Déni Biram N’Dao, sur un site de 18 hectares, ce centre de formation abrite trois terrains de foot engazonnés, un bloc sportif, avec vestiaires, salle de musculation, cabinet médical, et cinq bâtiments d’hébergement, baptisés «Trèfles».

Les travaux  sur place ont débuté en 2007. Pour financer ces constructions, le FC Metz a déboursé environ 1,7 million d’euros. D’autres partenaires privés ont également donné un coup de main financier. Les cuisines de l’académie viennent par exemple de Rombas. Une 2e phase de travaux devrait commencer à la fin de cette année, avec notamment la réalisation d’un terrain synthétique

Perrin, le Vosgien devenu africain

Depuis l’été 2013, c’est Olivier Perrin qui s’occupe du fonctionnement de cette académie. Cet ancien vainqueur de la Coupe Gambardella (mai 2010) en est devenu le manager général. Il s’occupe du suivi des travaux, de la formation des éducateurs et bien entendu des séances d’entraînements. Ce natif des Vosges fait aussi beaucoup détection aux quatre coins du Sénégal. Le président du FC Metz lui a confié la mission de dénicher si possible deux talents sénégalais capables de jouer sur les rives de la Moselle. Olivier Perrin doit aussi faire progresser le club de Génération Foot qui évolue en D3 sénégalaise et dont l’ambition est de retrouver la D1 sénégalaise, d’ici trois à quatre ans.

Le FC Metz et le Sénégal, une histoire d’amitié

Le Club à la Croix de Lorraine et le Sénégal  entretiennent des rapports privilégiés depuis longtemps. Tout a commencé en 1984, avec l’arrivée à Saint-Symphorien d’un certain Jules Bocandé. «C’est un peu grâce à lui, si cette académie existe» , a d’ailleurs confié ému, le vice-président grenat, Carlo Molinari, qui a planté, dans le jardin de l’académie, un arbre en hommage à Jules-François Bocandé, décédé en juin 2012.

Le président-fondateur de Génération Foot, Mady Touré, est aussi l’un des symboles de ce rapprochement. Au début des années 2000, après avoir tenté sa chance, du côté de l’ASNL, cet ancien joueur professionnel, s’est rapproché de Patrick Razurel, l’ancien directeur général du FC Metz. Les deux hommes signent une première convention.

Depuis cette date, dix joueurs issus de Génération foot ont, en pro, les couleurs grenat du FC Metz. Et cette année, six anciens pensionnaires de cette académie sénégalaise font partie de l’effectif du Club à la Croix de Lorraine (3 professionnels et 3 stagiaires). Un septième sénégalais est attendu à Metz d’ici quelques semaines. Son nom : Habib Diallo est un attaquant de 17 ans, très prometteur.

N’oublions pas les Belges

Une délégation belge était présente à Dakar pour cette inauguration. Le président et le directeur sportif du club de Seraing. Cette formation qui évolue au niveau régional a été reprise il y a peu par le FC Metz. Mais grâce à la procédure du rachat de matricules, le club devrait retrouver dés l’an prochain un statut professionnel et jouer en D2 Belge. Seraing accueillera aussi des joueurs sénégalais de Génération. La Lorraine, le Sénégal et la Belgique : le FC Metz est entré dans une nouvelle dimension et espère retrouver les sommets très rapidement.

SON Le FC Metz au Sénégal pour carnet sonore

FC METZ 2

DAKAR MAG