Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : FC Metz : Toute la saison 2018-2019

Le FC Metz sacré champion de Ligue 2 après son succès face à Valenciennes

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

La soirée est parfaite pour le FC Metz ! Ce vendredi, les Grenats ont officialisé leur titre de champion de Ligue 2, une semaine après avoir acquis la montée. Une large victoire (3-0) sur Valenciennes, associée à la défaite du dauphin brestois, et c'est tout Saint-Symphorien qui a pu exploser.

La 36ème journée de Ligue 2 est donc celle qui marque le titre de champion pour le FC Metz !
La 36ème journée de Ligue 2 est donc celle qui marque le titre de champion pour le FC Metz ! © Radio France - Thomas Jeangeorge

Metz, France

On ne s'y attendait presque plus et pourtant. Dans les tous derniers instants de cette soirée de Ligue 2 ce vendredi, les Grenats ont officiellement enlevé le titre de champion de Ligue 2. La victoire était largement acquise face à Valenciennes (3-0), mais Brest, l'éternel dauphin cette saison des Grenats, devait encore perdre contre Béziers. Ça a été chose faite au bout de la soirée, lorsque l'avant-dernier du championnat venait s'offrir les trois points dans le temps additionnel au détriment des Bretons. Quelques minutes d'attente viennent ensuite avant l'explosion de joie à Saint-Symphorien.

Une entame parfaite

Cette victoire, combinée à la défaite de Brest, restera donc comme celle du titre cette saison. Elle a été cependant rapidement assurée en première période. Les Grenats n'auront eu besoin que de 13 minutes pour définitivement tuer tout suspense sur ce match. Opa Nguette montre la voie (17ème) avant que Habib Diallo ne trouve la faille de la tête (25ème). Le serial buteur messin récidive quelques instants plus tard sur penalty (30ème) et égalise Gaëtan Charbonnier au classement des buteurs, l'un des derniers enjeux de cette fin de saison du côté du FC Metz.

Gérer la fin de partie

Parce que des enjeux, il n'y en avait plus beaucoup à Saint-Symphorien en seconde période. Le FC Metz gérait tranquillement son avance et tous les yeux des spectateurs étaient tournés vers le Stade de la Méditerranée à Béziers pour scruter le résultat du Stade Brestois, en déplacement dans l'Hérault. Ce n'est que dans le temps additionnel que des cris de joie commencent à se faire entendre dans les gradins : Béziers est en train de créer la sensation en gagnant contre les Bretons. Le match se termine à Metz et après quelques minutes d'attente, le verdict tombe : c'est bel et bien Metz qui soulève le trophée de Ligue 2 cette saison.

Alexandre Oukidja, le gardien du FC Metz, après le titre en Ligue 2

Les meilleures fêtes sont improvisées

Devant un petit contingent de 12 000 spectateurs au Stade Saint-Symphorien, les Grenats se payent tout de même le luxe d'un petit clapping. "Je vivais le match comme les autres et d'un coup j'entends l'euphorie. Paul Delecroix (gardien remplaçant) saute du banc et là j'ai compris", confie Alexandre Oukidja, portier grenat. "Les meilleures fêtes sont celles qui sont improvisées", poursuit Vincent Hognon, coach par intérim. "C'est ce qu'il s'est passé aujourd'hui, il faut savourer." Savourer, ça sera peut-être de nouveau la semaine prochaine pour la 37ème journée et ce derby lorrain au Stade Marcel-Picot de Nancy.

Les trois buts de cette rencontre avec les commentaires de Thomas Jeangeorge.