Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 1 : résultats, classement et calendrier

Le FC Nantes coule pour la première de Vahid Halilhodzic

dimanche 7 octobre 2018 à 18:22 Par Louis de Bergevin, France Bleu Loire Océan

Le FC Nantes a sombré dès la première mi-temps à Bordeaux (3-0) ce dimanche 7 octobre pour le compte de la neuvième journée du championnat de Ligue 1 de football. L'entraîneur Vahid Halilhodzic, arrivé cette semaine mesure l'ampleur du travail qu'il lui reste à accomplir.

Vahid Halilhodzic encaisse une lourde défaite pour son premier match sur le banc nantais
Vahid Halilhodzic encaisse une lourde défaite pour son premier match sur le banc nantais © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

Tout a très mal commencé pour le FC Nantes qui s'incline finalement 3-0 à Bordeaux ce dimanche 7 octobre. Dans ce match de la neuvième journée de Ligue 1, les canaris ont encaissé deux buts très rapidement et n'ont pas su relever la tête.

Le nouvel entraîneur nantais, Vahid Halilhodzic, impuissant sur son banc - Maxppp
Le nouvel entraîneur nantais, Vahid Halilhodzic, impuissant sur son banc © Maxppp - Maxppp

Qu'est ce qu'il nous manque? Tout" - Vahid Halilhodzic

Dès la cinquième minute, le bordelais Karamoh envoie une frappe magnifique, pied droit enroulé lucarne opposée, dans les filets de Tatarusanu. Samuel Moutoussamy n'est pas exempt de tout reproche, il défend trop loin et laisse à son adversaire le temps pour frapper. Mais ce but a mis un énorme coup au moral des Nantais.

Samuel Moutoussamy dépité devant Fabio - Maxppp
Samuel Moutoussamy dépité devant Fabio © Maxppp - Maxppp

Le deuxième n'arrive que deux minutes plus tard. Sur une perte de balle de Matt Miazga, Kamano récupère la balle dans la surface et fusille Tatarusanu à bout portant. Ça ne fait que sept minutes qu'on joue et l'ère Halilhodzic ne pouvait pas vraiment commencer plus mal...

"Après sept minutes on était menés 2-0, ça a été très dur psychologiquement" reconnait le nouveau coach, arrivé six jours plus tôt. Mais pour lui, le problème est plus profond. "On a été dominés sur tous les plans, physiquement, tactiquement, individuellement, collectivement. Le constat est terrible."

Il nous manque le physique, la tactique, le mental. Tout" - Vahid Halilhodzic

"Je sais pas si c'est un manque de confiance, mais maintenant c'est à nous de trouver le caractère, expliquait le capitaine, Valentin Rongier, après le match. Le milieu préférait regarder devant lui, et se projeter sur les deux prochaines semaines, où les canaris profiteront de la trêve internationale pour travailler, avant la réception de Toulouse. On doit tous être des leaders sur le terrain pour sortir le club de cette situation. On est tous dans la même merde."

Le capitaine Valentin Rongier discute avec son coach, Vahid Halilhodzic - Maxppp
Le capitaine Valentin Rongier discute avec son coach, Vahid Halilhodzic © Maxppp - Maxppp

Comme ses coéquipiers, le défenseur Diego Carlos est rentré tête baissée dans le bus à l'issue du match. Mais contrairement à eux, il s'est arrêté et a reconnu une situation difficile. "Il va falloir rester costauds mentalement pour se relever et prendre des points dès le prochain match"

Bien sur qu'on s'en veut, quand tu perds un match c'est que tu n'as pas tout bien fait" - Valentin Rongier

L'entraîneur, lui, est arrivé dépité en conférence d'après-match. "Tout le monde doit en être conscient. Il nous reste un travail vraiment énorme, énorme, énorme." Il est inquiet pour la suite. Le FC Nantes est dix-neuvième, avec six points après neuf journée, et la situation est critique.

Mais Vahid Halilhodzic est prêt à relever le défi : "Je connaissais le challenge, ce n'est pas la première fois. Si un autre club m'avait proposé quelque chose comme ça je n'y serais jamais allé. Mais pour le FC Nantes, je ne pouvais pas refuser, là. On va avoir quelques mois assez difficiles."

Je suis un peu triste qu'un club comme Nantes se trouve dans cette position" - Vahid Halilhodzic

Mais il prévient, lucide, ses joueurs, comme les supporters : "Aujourd'hui, on est dix-neuvième, on est une équipe de deuxième division. Tout le monde doit savoir qu'on est mauvais. C'est comme ça."

Il va devoir vivre avec cette avant-dernière place pendant deux semaines, le temps de la trêve hivernale, avant de recevoir Toulouse à la Beaujoire. En attendant, les canaris ont du pain sur la planche. "Ça ne sera pas facile du tout. Je le dis franchement et honnêtement" termine, dépité, l'entraîneur Nantais.