Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le FC Rouen enthousiaste avant de démarrer son championnat

Le FC Rouen démarre sa saison de National 2 ce week-end à Plabennec. Après une longue préparation plutôt convaincante.

Le public dans le stade Diochon pour le match amical du FC Rouen contre Bobigny
Le public dans le stade Diochon pour le match amical du FC Rouen contre Bobigny © Radio France - Théophile Pedrola

Le FC Rouen veut se positionner en "outsider" pour cette saison de National 2 qui commence le week-end prochain. Ce sont les mots de l'entraîneur, David Giguel, après le dernier succès amical contre Bobigny (2-0) le samedi 15 août dernier. 

Rebondir après une saison avortée

La dernière saison avait été bonne, mais stoppée net par l'épidémie de coronavirus, et les Diables Rouges n'ont pas pu défendre leurs chances jusqu'au bout. Rouen n'a pas réussi à monter en National, malgré une première place gardée une bonne partie de la saison. Cette saison doit-elle être celle de la revanche ? "Il va falloir prendre les matches les uns après les autres, répond David Giguel, prudent, comme la saison dernière. On va essayer de se positionner et si tout fonctionne bien, on va disputer le sprint final, qui nous a été enlevé la saison dernière."

Etre favori, le coach ne veut pas en entendre parler, il lâche la pression sur le club de Chartres : Six ou sept équipes veulent monter, elles ont un budget équivalent ou supérieur même pour Chartres, qui sera le grand favori. Cela fait trois ou quatre ans qu'ils essayent, ils ont encore fait un recrutement important. La course sera ouverte pour les autres. On va essayer de les embêter le plus possible." 

Une complicité à construire

L'effectif a pas mal bougé cet été avec cinq recrues, mais aussi la perte de Fred Dembi. Il faut que ces joueurs apprennent à se connaître, et pour cela, la longue préparation a été plutôt bénéfique. En sept matches, Rouen s'est imposé trois fois (Bobigny, Gonfreville, Oissel), a également perdu à trois reprises (Boulogne, Beauvais, Reims) et a signé un match nul contre Le Touquet. Une préparation qui satisfait l'entraîneur : "Les gars ont bien bossé, tout le monde doit apprendre à se connaître, alors le stage a été enrichissant, puisqu'on a vécu ensemble pendant sept jours. Cela a été une préparation plutôt intense. On a bien travaillé." 

Tout cela pour être prêts, pour la saison, qui commencera donc samedi 22 août, à Plabennec.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess