Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Le FC Rouen privé de montée par le coronavirus : "Nous sommes condamnés de façon arbitraire"

La Fédération française de football annonce l'arrêt de tous les championnats amateurs pour cette saison. Le FC Rouen, troisième de National 2 ne montera pas en troisième division.

Diochon était bouillant, mais le FC Rouen n'a pas su l'emporter
Diochon était bouillant, mais le FC Rouen n'a pas su l'emporter © Radio France - Théophile Pedrola

Promu de National 3 en début de saison, le FC Rouen a réalisé une superbe saison : un beau parcours en Coupe de France, jusqu'en seizièmes de finale et une saison aboutie en championnat. Les Rouges et Blancs ont été dix fois leaders du classement de National 2. 

Problème, ils ne le sont plus au mauvais moment. La Fédération française de football a annoncé de jeudi 16 avril l'arrêt des championnats amateurs. Le FC Rouen ayant perdu sa place de leader, la seule qui fait accéder à la division supérieure, juste avant l'arrêt des championnats, les Diables Rouges restent à quai. Saint-Brieuc accède au National 1. 

"C'est arbitraire et inique, réagit pour France Bleu le président du FCR, Fabrice Tardy. On a été leader dix fois, Saint-Brieuc seulement deux fois. Si le virus s'était déclaré quinze jours avant, on était en National !" Le président du club avait déjà exprimé sa préférence pour une saison blanche, ou une saison arrêtée à la mi-championnat, ce n'est pas cette solution qui a été retenue : "On ne peut que constater cette décision qui paraît déraisonnable... En plus, on a joué en majorité à l'extérieur lors de la phase aller, on avait donc la possibilité de remonter lors de la fin du championnat..." 

Un recours pour casser cette décision ? 

Le FC Rouen réfléchit à la possibilité d'un recours : "Cela semble compliqué. Le ministère des Sports s'est empressé de faire un décret pour qu'il ne puisse pas y avoir de recours. Donc il n'y a pas beaucoup de chances, maintenant on va essayer de s'associer, notamment avec Sedan qui est à peu près dans la même situation que nous..." 

Malgré cette déception finale, la saison du FCR est tout de même satisfaisante : "On était promus, on a fait un très beau championnat, un très bon parcours en Coupe de France... En somme, une bonne saison, mais on es condamnées d'une façon arbitraire. Je suis amer." 

Je ne change pas une équipe qui gagne." 

Les Diables Rouges se préparent donc à repartir la saison prochaine, toujours en National 2, et avec un staff et un effectif à peu près inchangé : "Je ne change pas une équipe qui gagne" répond Fabrice Tardy, quand on lui demande si David Giguel sera toujours là en septembre prochain. 

En National 2, Oissel est relégué. Le niveau supérieur, le National reste pour l'instant gelé. Quevilly-Rouen Métropole ne sait pas encore quelle sera la suite de la saison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu