Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Ligue 2 : résultats, classement, direct et calendrier

Opportuniste et solidaire, Le Havre décroche sa première victoire de la saison à Troyes

Le HAC s’est imposé à Troyes, 2-1, ce vendredi. Ce premier succès est celui des progrès collectifs des Normands, et d’une belle solidarité. Kadewere a encore marqué, avant d’être exclu.

Gueye congratule Kadewere après l'ouverture du score du HAC à Troyes
Gueye congratule Kadewere après l'ouverture du score du HAC à Troyes © Maxppp - Emmanuel Lelaidier

Troyes, France

Après deux matchs nuls consécutifs, Le Havre a débloqué son compteur à victoires à Troyes, ce vendredi, sur le score de 2-1. « C’est pas rien de gagner ici », glissait Paul Le Guen, content « des progrès » de son équipe. 

Le HAC a été convaincant, notamment pendant le premier acte, comme le confirmait Alexandre Bonnet : « On a fait une grosse entame de match, en les mettant vraiment en difficulté. On a concrétisé avec l’ouverture du score. » À la 26e, Gueye pressait Tardieu haut sur le terrain. Le ballon revenait sur Kadewere qui, seul face au gardien, marquait avec sang froid. Son 4e but en trois rencontres. Implacable.

À l’autre bout du terrain, Gorgelin restait vigilant. D’abord en tout début de match devant Touzghar, puis plus tard, sur un centre dévié par son défenseur Camara. Le HAC gérait bien et revenait aux vestiaires avec l’avantage.

Tout s'emballe en quelques minutes

La suite, c’était surtout le réveil de Troyes, déjà battu chez lui la semaine dernière par Clermont. Les hommes de Paul Le Guen reculaient et, au coeur la seconde période, ils allaient passer par toutes les émotions. 

Gorgelin sortait d’abord une tête de Camara (63’). Presque dans la foulée, l’ESTAC égalisait à la suite d’un cafouillage sur corner, par Tardieu. Mais sur l’engagement, Kadewere profitait d’un petit raté d’El Hajjam pour glisser le ballon d’une subtile talonnade à Bonnet, qui redonnait l’avantage aux siens sous les yeux de la quinzaine de supporters havrais en parcage (1-2 66’). « Je me suis appliqué », rigolait le capitaine Ciel et Marine en zone mixte. 

Ce n’était pas tout, puisque Kadewere était exclu pour une semelle plus maladroite que méchante (68’).

En infériorité numérique, Le Havre tenait bon, s’offrant même quelques situations en contre. Paul Le Guen se réjoussait :

Cette équipe a du cœur. C’était à l’arrachée mais globalement on a bien défendu. On a fait preuve de solidarité et de courage »

Et d’ajouter : « c’était très intéressant de gagner ici pour notre confiance, surtout avant la semaine qui nous attend. » En effet, les Havrais remettent le couvert dès mardi (20h) en Coupe de la Ligue à Clermont avant d’aller défier Lens samedi en Ligue 2

Mais avec 5 points, des progrès et peut être des renforts, on a déjà hâte de voir ce HAC ce mesurer à un des grands favoris pour la montée en L1. Alexandre Bonnet plante le décor : "On doit développer une mentalité supérieure, comme ce soir. On doit mettre ces ingrédients tous les week end et améliorer notre jeu car on peut encore faire mieux." Le stade Bollaert sera un très bon révélateur.