Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le J-2 | Tout ce qu'il faut savoir avant Montpellier HSC - Stade de Reims

-
Par , , France Bleu Champagne-Ardenne

Les dernières infos, les dernières déclarations, le point sur l'effectif... A deux jours du rendez-vous face aux Montpelliérains, on vous dit tout sur la rencontre de la 26e journée de Ligue 1 qui se disputera ce dimanche à 15 heures au Stade de la Mosson

Hyun Jun Suk ici au match aller face à Montpellier.
Hyun Jun Suk ici au match aller face à Montpellier. © AFP - AFP

Le point sur l'effectif

  • Mathieu Cafaro est forfait pour le déplacement à Montpellier ce dimanche. Il souffre d'une tendinite au genou.
  • Marvin Martin est malade et ne s'est pas entraîné normalement. Sa participation au déplacement à Montpellier est pour l'instant compromise.
  • Pablo Chavarria est lui de retour après son opération du nez suite au coup reçu à Guingamp. Il est apte et s'est entraîné normalement. Il devrait faire parti du groupe pour le déplacement à Montpellier.
  • Ghislain Konan, qui a rendu visite au groupe cette semaine, est toujours convalescent suite à son opération pour une hernie discale.

LA COMPO PROBABLE : Mendy - Foket, Engels, Abdelhamid, Kamara - Chavalerin, Romao, Oudin, Dingomé, Zeneli ou Doumbia - Chavarria

La conf' de David Guion

  • L'entraîneur rémois a évoqué la situation actuelle de l'équipe et sa dynamique : "On a non seulement réussi la transition entre la Ligue 2 et la Ligue 1, mais on a gardé cet état d'esprit et ces qualités qui ont fait notre force la saison dernière. Les nouveaux joueurs se sont intégrés et tous les joueurs se sont beaucoup investis, notamment sur ce début d'année. Il y a donc beaucoup de motifs de satisfactions."
  • David Guion a également parlé des objectifs à venir après ce maintien assuré : " On ne se désolidarise jamais de ses joueurs car ce sont eux les acteurs. Maintenant, on va y aller palier par palier, aller d'abord chercher cette dernière victoire. Et ensuite, on se posera avec nos joueurs, et on verra à la trêve internationale où nous sommes. A la trêve internationale, le calendrier sera à jour et on verra avec les joueurs ce que l'on veut faire de notre fin de saison. Il nous reste un tiers du championnat et l'enjeu va monter au fur et à mesure que la fin de saison va arriver. Il y a des joueurs qui vont continuer à avancer, des matches qui vont venir à fort enjeu, et des joueurs qui vont peut-être encore plus se révéler sur ces matches. Donc je vais être attentif à tout cela." 
  • L'entraîneur rémois a aussi parlé de l'adversaire du week-end, Montpellier : "J'ai pas vraiment envi de m'appuyer sur le match des Montpelliérains à Paris car le PSG est inclassable, car ce n'est pas à mon sens un match sur lequel je peux m'appuyer pour décortiquer des choses, j'ai préféré me concentrer sur les matches qui précédaient. C'est une équipe solide qui a des principes de jeu identifiés, avec un bloc équipe difficile à bouger. J'aime bien cette équipe car elle a construit sa saison entre sa saison dernière ou elle a été cherché sa solidité défensive et cette année où elle a apporté plus de talent individuel, on sent que les choses sont pensées et réfléchies. C'est très cohérent ce que fait ce club à tous les niveaux. "

L'adversaire

Montpellier sonné à Paris, mais loin d'être abattu

Montpellier a souffert face au Paris Saint-germain mercredi dernier en match en retard.
Montpellier a souffert face au Paris Saint-germain mercredi dernier en match en retard. © AFP - AFP

Bien que surclassés au Parc des Princes mercredi soir face au Paris Saint-Germain (5-1) en match en retard, les Montpelliérains ont monté beaucoup de qualités et de solidités avant de subir la loi des Parisiens. Les Héraultais de Michel Der Zakarian réalisent une très belle saison. Ils sont à égalité parfaite avec les Rémois, même nombre de points, de victoires, de matchs nuls ou de défaites. Seule la différence de but permet aux Montpelliérains d'être tout juste devant le Stade de Reims. Mais cette équipe de Montpellier va clairement disputer la lutte pour les places européennes.

L'arbitre

Willy Delajod au sifflet

Willy Delajod a déjà dirigé le Stade de Reims face à Lille au début du mois de décembre.
Willy Delajod a déjà dirigé le Stade de Reims face à Lille au début du mois de décembre. © AFP - AFP

Ce n'est pas forcement un très bon souvenir pour les Rémois. La dernière fois que Willy Delajod à dirigé le Stade de Reims, c'était à Lille début décembre. Alors que le Stade de Reims se dirigeait vers une victoire de prestige sur la pelouse du 2e du championnat, Monsieur Delajod a sifflé un penalty très contestable à la 5e minute du temps additionnel. Il n'a pas jugé bon allé vérifier sur son écran video si son jugement était le bon. Reste que le penalty transformé par Nicolas Pépé a privé les Rémois d'une victoire qui leur tendait les bras. Un scénario qui reste encore en travers de la gorge des Rémois. 

Le dernier Montpellier HSC - Stade de Reims

Dvid Ngog lors du match face à Montpellier le 21 novembre 2015
Dvid Ngog lors du match face à Montpellier le 21 novembre 2015 © AFP - AFP

C'était lors de la phase aller du championnat 2015-2016 au Stade de la Mosson. Les Rémois avaient ouvert le score grâce à Anthony Weber avant de lâcher face à une équipe héraultaise qui a très vite égalisé moins de 10 minutes après le but rémois. Montpellier a ensuite pris les devant en inscrivant deux buts en fin de match. Reims poursuivait ainsi une série de match sans victoire qui a jeté les bases de la saison. Cette défaite à Montpellier était la 6e consécutive en Ligue 1...

Le programme et le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess