Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le J-2 | Tout ce qu'il faut savoir avant Paris Saint-Germain - Stade de Reims

lundi 24 septembre 2018 à 15:37 Par Alexandre Audabram, France Bleu Champagne-Ardenne

Les dernières infos, les dernières déclarations, le point sur l'effectif, l'adversaire... A deux jours du rendez-vous face aux Parisiens, on vous dit tout sur la rencontre de la 7e journée de Ligue 1 qui se disputera ce mercredi à 21 heures au Parc des Princes

L'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel (à gauche) et celui du Stade de Reims, David Guion (à droite)
L'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel (à gauche) et celui du Stade de Reims, David Guion (à droite) © Maxppp - Montage

Reims, France

Les dernières infos

Moussa Doumbia vers un forfait à Paris...et une suspension face à Nîmes

Le milieu de terrain rémois, touché aux adducteurs samedi face à Dijon, devait passer des examens lundi après-midi. L'espoir de le voir à Paris était très mince et il sera à priori forfait pour le déplacement dans la capitale, et peut-être également face à Bordeaux samedi prochain. Averti face à Dijon, son troisième carton jaune en l'espace de 10 matches, il sera par ailleurs suspendu pour le déplacement à Nîmes le 6 octobre.

Pas de défense à 5 à Paris

On a souvent vu les équipes de Ligue 1 se présenter à Paris en modifiant leur défense, espérant ainsi mieux contenir les offensives parisiennes. Des équipes qui adoptaient une défense à 5 joueurs au lieu de 4 habituellement. L'entraîneur rémois, David Guion, a été très clair sur le sujet : il ne modifiera pas sa défense, souhaitant que son équipe conserve son identité. 

Björn Engels va retrouver Thomas Meunier

Il avait salué l'arrivée de Björn Engels à Reims retweetant le tweet du Stade de Reims officialisant son arrivée, le défenseur belge Thomas Meunier est proche de Björn Engels qu'il a connu en sélection. Björn Engels n'a pas caché en conférence de presse que les deux compères avaient commencé à s'échanger quelques SMS dans la perspective du match de mercredi.

Les Rémois partiront à Paris mercredi matin

Profitant du court déplacement vers la capitale et de la programmation du match à 21 heures, le groupe rémois partira à Paris en bus le matin du match pour rejoindre un hôtel proche du Parc des Princes, et non la veille comme cela est parfois le cas lors des déplacements. Les Rémois reviendront à Reims immédiatement après la rencontre pour déjà préparer le match face à Bordeaux, samedi prochain au Stade Delaune.

Un match amical lors de la prochaine trêve ?

Lors de la première trêve internationale au mois de septembre, les Rémois avaient disputé un match amical face à Charleroi au Complexe Raymond-Kopa. Pour le prochain "break", prévu entre le 8 et le 20 octobre, il n'a pas encore été décidé si un nouveau match amical serait organisé, David Guion souhaite connaître l’état de ses troupes avant de prendre sa décision, probablement en fin de semaine. 

Le point sur l'effectif

  • Moussa Doumbia devrait être forfait pour le déplacement à Paris (vois par ailleurs) suite à sa blessure face à Dijon samedi dernier.
  • Touché à l'arcade sourcilière lors d'un choc tête contre tête, le défenseur belge Björn Engels a toujours l’œil tuméfié et à moitié fermé. Ce qui ne l'a pas empêché de terminer la rencontre samedi face à Dijon, mais dimanche, son œil s'était un peu plus fermé. Mais l'hématome commençant à se réduire, il devrait tenir sa place face au Paris Saint-Germain mercredi.
  • Tristan Dingomé n'a pas joué avec la réserve le week-end dernier à Geneviève-des-Bois. Il a ressenti une légère douleur en haut de la cuisse, le staff technique n'a donc pas pris de risques le concernant. Tristan Digomé va effectuer une semaine normale d'entraînement. Son retour dans l'équipe de Ligue 1 n'est pas encore programmée, sachant que la réserve de Nationale 2 ne jouera pas le week-end prochain qui est réservé à la Coupe de France.
  • David Guion a gardé un groupe de 21 joueurs sous pression à l'entraînement afin de préparer au mieux ces trois matches en 8 jours. Il devrait annoncer un groupe de 18 joueurs ce mardi soir pour le déplacement à Paris le lendemain.

La compo possible

Avec la nécessité de renforcer le milieu de terrain pour essayer de rivaliser avec le milieu parisien d'où vient le premier danger, David Guion pourrait être emmené à sortir son milieu "créateur" pour ajouter un défensif. Les espaces souvent laissés par le Paris Saint-Germain pourraient inciter l'entraîneur rémois à laisser sa ligne offensive de trois éléments, qui seront de toute façon emmenés à beaucoup défendre. Romain Métanire pourrait lui retrouver sa place en défense à la place de Thomas Foket.

La compo possible : Mendy - Métanire, Engels, Abdelhamid, Konan - Ndom, Romao, Chavalerin - Oudin, Chavarria, Ojo.

Les mots de l'entraîneur

David Guion espère que son équipe va vivre pleinement l'événement, et surtout qu'elle restera dans l’état d'esprit qu'elle affiche depuis le début de la saison. "C'est un événement quand on se déplace au Parc des Princes" explique David Guion. "Quand on est en Ligue 2 comme nous l'étions la saison dernière, quand on parle de Ligue 1, on parle de PSG et de se déplacer au Parc des Princes. Maintenant, ma priorité c'est d'être nous mêmes et j'ai envie que les garçons soient dignes à travers ce match là, dans les efforts, et soient fiers de porter les couleurs du Stade de Reims au Parc des Princes. Je vais plus être sur cette mise en avant de nos valeurs, plutôt que sur le résultat."

L'adversaire

Le Paris Saint-Germain a fait carton plein en championnat : 6 matches, 6 victoires et déjà une place de leader avec 5 points d'avance sur le 2e Lille. Même si les Parisiens n'ont pas toujours dominé l'ensemble de leurs matches, ils ont au moins assuré la victoire à chaque fois, comme à Rennes dimanche dernier où ils sont menés au score avant de repasser devant. Finalement, seule la Ligue des Champions est pour l'instant plus délicate pour les Parisiens qui se sont inclinés 3 à 2 à Liverpool lors de la 1ère journée. A noter pour ce match face à Reims que le champion du Monde Kylian Mbappé sera suspendu après son carton rouge reçu à Nîmes le 1er septembre. Gianluigi Buffon gardera les buts parisiens.

L'arbitre

Olivier Thual au sifflet

Olivier Thual va diriger la rencontre entre le Paris-Saint-Germain et le Stade de Reims. - Maxppp
Olivier Thual va diriger la rencontre entre le Paris-Saint-Germain et le Stade de Reims. © Maxppp - maxppp

C'est la première fois que Monsieur Thual dirigera les Rémois cette saison. La saison dernière en Ligue 2, il avait arbitré le Stade de Reims face à Brest à Delaune (défaite 1 -0) et sur le pelouse de l'AC Ajaccio (victoire 1 à 0). Cette saison, Olivier Thual a dirigé Rennes - Angers (1-0) et Strasbourg - Nantes (2-3) et a donné 6 cartons jaunes et aucun rouge dans ces deux rencontres. A noter qu'il était aux manettes dans le car régie de la VAR lors de la rencontre Amiens - Reims (4-1) le 25 août dernier, une rencontre au cours de laquelle l'arbitrage vidéo avait coûté l'expulsion de Romain Métanire et un but réfusé à Pablo Chavarria.

La stat

Les philosophies de jeu du Paris Saint-Germain et du Stade de Reims sont logiquement diamétralement opposées. A savoir une équipe de par son profil et la qualité de ses joueurs, qui monopolise le ballon et une autre équipe, promue de surcroît, qui abandonne le ballon à son adversaire pour mieux le contrer. Le Paris Saint-Germain prive ses adversaires de ballon avec une possession moyenne de 60 % par match. Le Stade de Reims à l'inverse a la plus faible possession avec seulement 41 %. Ce sera évidemment une des clés du match même si cela ne constituera pas une surprise en soi, étant donné qu'aucune équipe de Ligue 1 peut rivaliser dans la possession avec le club parisien.

  - Aucun(e)
-

Le dernier Paris Saint-Germain - Stade de Reims

Zlatan Ibrahimovic (ici avec Antoine Devaux) avec inscrit un doublé lors de la dernière confrontation entre les deux clubs au Parc des Princes. - Maxppp
Zlatan Ibrahimovic (ici avec Antoine Devaux) avec inscrit un doublé lors de la dernière confrontation entre les deux clubs au Parc des Princes. © Maxppp - maxppp

Lors de la période 2012 - 2016, le Stade de Reims a rencontré le Paris Saint-Germain à 8 reprises. Et si les résultats ont été sans appel au Parc des Princes avec 4 défaites, les matches à Delaune ont permis aux Rémois de réaliser de belles performances. Avec un match nul 2 - 2 lors de la 1ère journée lors de la saison 2014-2015, un match nul 1 - 1 en 2015-2016 et surtout un succès 1 à 0 le 2 mars 2013. Un seule défaite est à déplorer en terres rémoises lors de la saison 2013-2014.

La dernière confrontation au Parc des Princes entre les deux équipes remonte au 20 février 2016. Les Rémois s'étaient inclinés 4 buts à 1 pourtant, Prince Oniangué avait égalisé à 1 but partout avant que les Parisiens déroulent grâce notamment à un doublé de Zlatan Ibrahimovic.

Le programme et le classement

   - Aucun(e)
-