Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le J-2 | Tout ce qu'il faut savoir avant Stade de Reims - Amiens SC

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Les dernières infos, les dernières déclarations, le point sur l'effectif... A deux jours du rendez-vous face aux Amiénois, on vous dit tout sur la rencontre de la 27e journée de Ligue 1 qui se disputera ce samedi à 20 heures au Stade Delaune

Edouard Mendy et ses coéquipiers ont bien l'intention de poursuivre sur leur lancée.
Edouard Mendy et ses coéquipiers ont bien l'intention de poursuivre sur leur lancée. © AFP - AFP

Le point sur l'effectif

  • Mathieu Cafaro doit reprendre l'entraînement et faire un essai ce vendredi. Il a ressenti une douleur à l'autre genou. La semaine dernière, il était forfait en raison d'une tendinite au genou. Une décision sera prise vendredi sur sa participation à la rencontre face à Amiens.
  • Ghislain Konan est toujours aux soins.
  • Pas d’inquiétudes pour Rémi Oudin qui était sorti en fin de match la semaine dernière à Montpellier.
  • Marvin Martin, malade la semaine dernière, est également apte. 
  • Xavier Chavalerin est suspendu pour ce match face à Amiens.

La compo probable : Mendy - Foket, Engels, Abdelhamid, Baba - Romao, Mbemba - Oudin, Dingomé, Zeneli - Chavarria.

La Conf' de David Guion

L’entraîneur rémois a d'abord évoqué cette semaine où l'engouement autour du club était beaucoup plus fort après la victoire à Montpellier : "C'est vrai que l'on a été un petit plus sollicité, parce que notre parcours interpelle. Et vous connaissez mieux que moi l'environnement médiatique autour de la Ligue 1. Donc il y a cet "emballement" médiatique en effet, mais c'est surtout plutôt l’emballement et le regard de l’extérieur et notamment de nos supporters. On voit qu'il y a plus de monde à l'entraînement, on a fait une opération autour de la Coupe du Monde J-100 et il y a eu un gros succès. On a une côte de sympathie auprès de nos supporter et on sent un frémissement avec nos joueurs. Ils s’identifient à nos valeurs et pour cette fin de saison, c'est très encourageant. On sent que sur cette fin de saison, nos supporter et nos partenaires ont envie de partager ces émotions avec nous."

David Guion a évidemment parlé de ce match face à Amiens et de l’état d'esprit dans lequel les joueurs abordent ce rendez-vous : "Tout ce qui arrive est peut-être nouveau pour le club, cet emballement, cette ambition de l'équipe, ça je le comprend, mais j'ai un vestiaire qui est expérimenté à l'image de Alaixys (Romao) et Marvin (Martin) et nous dans le vestiaire, on vit les choses avec beaucoup de calme, sereinement, grâce au vécu de ces gens là. Amiens est une équipe difficile à bouger, elle a une état d'esprit qu'elle a fauconné comme nous en Ligue 2, il y a deux ans, et elle a réussi à aller chercher une 13e place la saison dernière. Elle a du talent avec des individualités très intéressantes. Et il va falloir encore une fois un grand Stade de Reims pour gagner samedi soir."

L'entraîneur rémois a aussi évoque Nolan Mbemba qui devrait remplacer Xavier Chavalerin, suspendu ce samedi : "Xavier a un rôle majeur dans notre équipe, dans notre équilibre et on l'a vu en octobre lorsqu'il était suspendu face à Angers, on avait mis une mi-temps à s'adapter. Mais j'ai totalement confiance en Nolan, il y a de grandes chances que ce soit lui qui joue. C'est un garçon qui attend de jouer car c'est aussi grâce à lui si Xavier et Alaixys Romao sont bons car Nolan fait de tels entraînements, qu'il pousse la concurrence au milieu. Début 2019 face à Lens et Lyon, il a certainement été l'un des meilleurs du début d’année. Et quand je compose mon groupe, le 12e sur la feuille de match, c'est Nolan ! Il ne lâche rien et si les deux autres lâchent un petit peu, et bien Nolan est là."

L'adversaire

Amiens lutte pour le maintien

Le week-end dernier, les Amiénois ont réussi à battre Nice.
Le week-end dernier, les Amiénois ont réussi à battre Nice. © AFP - AFP

Après avoir réalisé une belle première saison en Ligue 1, les Picards ont terminé 13e, les choses sont beaucoup plus compliquées pour ce deuxième exercice. Amiens lutte pour ne pas descendre en Ligue 2, dans un combat à 4 avec Guingamp, Caen et Dijon. L’équipe de Monaco se dirigeant elle vers un maintien beaucoup plus confortable. Les Amiénois se sont donnés un peu d'air la semaine dernière en arrachant à la victoire à domicile face à Nice. Amiens qui a infligé l'une des plus lourdes défaites de la saison au Stade de Reims, c'était lors de la 3e journée au Stade de la Licorne, les Rémois s'étaient inclinés 4 buts à 1. Les Picards sont 20e et derniers au classement des équipes des équipes à l'extérieur avec seulement 8 points pris hors de leurs bases depuis le début de la saison. 

L’arbitre

Frank Schneider au sifflet

Frank Schneider va diriger le Stade de Reims pour la deuxième fois cette saison.
Frank Schneider va diriger le Stade de Reims pour la deuxième fois cette saison. © AFP - AFP

C'est la deuxième fois que Frank Schneider va arbitrer le Stade de Reims cette saison, la première en championnat de Ligue 1. Il avait diriger les Rémois en 32e de finale de la Coupe de France au Stade Delaune face au RC Lens, il avait d'ailleurs exclu l'entraîneur rémois David Guion, qui avait été suspendu deux matches par la suite. Frank Schneider a dirigé 14 rencontres de Ligue 1 depuis le début de la saison, distribué 60 cartons jaunes et 4 rouges. 

Le dernier Stade de Reims - Amiens SC

La joie des Picards après l'accession en Ligue 1 arrachée au Stade Delaune face à Reims en mai 2017.
La joie des Picards après l'accession en Ligue 1 arrachée au Stade Delaune face à Reims en mai 2017. © AFP - AFP

Les deux équipes ne se sont jamais rencontrés en Ligue 1. Ils ont en revanche livré plusieurs duels en Ligue 2 et National. Le dernier en date à Delaune, c'était cette rencontre de la 38e journée de Ligue 2 en mai 2017 qui avait permis aux Picards d'accéder à la Ligue 1. Ils s'étaient imposés 2 buts à 1 en inscrivant un but au bout du temps additionnel qui avait permis à l'Amiens SC de terminer à la 2e place au classement et d’accéder directement à l'élite. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Le programme et le classement

Choix de la station

À venir dansDanssecondess