Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Mondial 2018 de football

Le journal des Bleus : Umtiti et la femme de Deschamps, Hernandez incertain, la France face aux statistiques

jeudi 28 juin 2018 à 17:23 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Samuel Umtiti, interrogé sur son sélectionneur Didier Deschamps, en conférence de presse, a fait rire l'assemblée jeudi, Lucas Hernandez, blessé face au Danemark, est incertain pour les 8e face à l'Argentine, l'histoire des duels entre les Bleus et l'Albiceleste est à l'avantage des Sud Américains.

Samuel Umtiti
Samuel Umtiti © AFP - FRANCK FIFE

Ce samedi (16h), l’équipe de France défie l’Argentine de Lionel Messi en 8e de finale de la Coupe du monde. Samuel Umtiti, a été interrogé sur Didier Deschamps que certains médias estiment un peu plus tendu, ce jeudi en conférence de presse, Lucas Hernadez, qui s'est blessé contre le Danemark, est incertain pour les 8e de finale. Le bilan des confrontations France - Argentine, est à l'avantage de l'Albiceleste. 

Umtiti fait rire malgré lui 

Interrogé sur l'attitude de Didier Deschamps avec son groupe depuis le début de la Coupe du monde, Samuel Umtiti a estimé que le sélectionneur des Bleus n'avait pas changé dans son comportement. Il a néanmoins fait rire toute l'assemblée lorsqu'il a évoqué le passage des familles et des femmes à Istra.

"Je le trouve comme au début de la compétition. Il est détendu, a confiance en nous, en lui. Je ne le trouve pas stressé", estime-t-il avant de lâcher une phrase, qui semblait pour lui anodine. "On a eu la chance de voir nos familles, nos femmes, et il doit être détendu", a t-il expliqué. 

Fou rire dans la salle alors que Samuel Umtiti s'est retrouvé quelque peu embarrassé entre le fait de rire ou de se rendre compte de la portée de ses propos. Signe de la bonne ambiance qui règne malgré tout en Russie.

Inquiétude pour Hernandez 

Grande satisfaction des Bleus depuis le début du Mondial, le latéral de l'équipe de France Lucas Hernandez, s’est blessé laissant sa place à Benjamin Mendy lors du match soporifique de la France face au Danemark (0-0).

Il souffre d’une contracture musculaire au fessier droit, et ne reprendra pas l’entrainement collectif avant vendredi. 

En attendant d'être fixé sur l'état physique de Lucas Hernandez, ses partenaires ont donné de ses nouvelles, rassurantes. "J'étais à l'entraînement plus tôt avec lui, en soins", a indiqué Steve Mandanda en conférence de presse. 

"Je ne sais pas exactement ce qu'il a, mais j'espère que ça devrait aller. Il avait le sourire en tout cas", a t-il ajouté. 

Son absence pourrait être un coup dur pour les Bleus, surtout avec après la prestation de Benjamin Mendy en demi-teinte contre le Danemark.

Lucas Hernandez  - AFP
Lucas Hernandez © AFP - THOMAS EISENHUTH

Les chiffres qui font peur face à l'Argentine

Opposés à l'Argentine samedi en 8es de finale de la Coupe du monde, les Bleus vont devoir faire mentir l'histoire pour atteindre les quarts. Car l'Albiceleste aime affronter la France. 

La France n'a battu que deux fois l'Argentine en onze confrontations. Le 8 janvier 1971, l'équipe de Georges Boulogne a gagné 4-3 (buts de Loubet, Jean Djorkaeff, Lech et Hervé Revelli) à la Bombonera. Le 26 mars 1986, grâce à des réalisations de Ferreri et Vercruysse, les Tricolores se sont imposés 2-0 au Parc des Princes.

Lors de leur dernière confrontation, la France a perdu face à l'Argentine (2-1) en 1978. 40 ans plus tard, les Bleus vont-ils faire mentir les statistiques ?