Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le journal des Bleus : Pavard agacé par son surnom, Matuidi sans langue de bois, Pogba n'a finalement pas marqué

lundi 18 juin 2018 à 17:49 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Benjamin Pavard s'est montré agacé en conférence de presse après une question sur son surnom "Jeff Tuche", Blaise Matuidi n'a pas caché les difficultés des Bleus pour leur entrée en lice dans la compétition, ce samedi, et Paul Pogba n'est finalement pas le buteur héroïque face à l'Australie.

Paul Pogba
Paul Pogba © Maxppp - Andreas Gebert

Ce lundi, Benjami Pavard s'est montré particulièrement agacé en conférence de presse après une question sur son surnom "Jeff Tuche", donné par Adil Rami. Blaise Matuidi s'est exprimé sans langue de bois après le match décevant de l'équipe de France face à l'Australie (2-1), et Paul Pogba s'est, quant à lui, vu refusé le deuxième but des Bleus. 

Benjamin Pavard n'aime pas son surnom

Interrogé en conférence de presse, ce lundi, sur le surnom de "Jeff Tuche" que lui a donné Adil Rami depuis son intronisation dans le groupe, Benjamin Pavard n'a pas caché que cela ne le faisait plus beaucoup rire.

"C'est bien marrant au début mais au bout d'un moment c'est... Ok? Merci", a-t-il lâché, agacé.

Blaise Matuidi sans langue de bois en conférence de presse

En conférence de presse lundi matin, Blaise Matuidi n'a pas masqué les difficultés de l'équipe de France pour son entrée en lice face à l'Australie (2-1). Le milieu de terrain des Bleus prévient ses coéquipiers alors que le Pérou promet une opposition plus délicate encore. "On a beau avoir la meilleure équipe sur le papier, ça ne veut rien dire", a-t-il expliqué.

"Le talent, ça ne suffit pas et on en a tous pris conscience. C'est une expérience en plus pour les jeunes. On voit que la Coupe du monde, ce n'est facile pour personne. On est une belle nation mais ça ne suffit pas." a t-il ajouté. 

Paul Pogba n'est pas verni

Décidément, Paul Pogba n'a pas été verni, niveau statistique. A l'origine des deux buts de l'équipe de France face à l'Australie, ce samedi, le milieu de terrain de l'équipe de France n'a finalement pas été crédité du deuxième but français, attribué au défenseur australien Aziz Behich. 

Les performances du joueur de 25 ans, qui compte déjà 55 sélections, sont décortiquées, analysées et souvent critiquées. Il s'est exprimé à ce sujet dans l'émission Téléfoot, ce dimanche. 

"J'ai moins droit à l'erreur que les autres. Je suis passé du plus gros transfert au monde au joueur le plus critiqué au monde", a t-il expliqué.