Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le journal des Bleus : Pogba répond aux critiques, Umtiti prolonge à Barcelone, Macron à Clairefontaine

mardi 5 juin 2018 à 16:54 Par Léo Sanmarty, France Bleu

Après la victoire (3-1) face à l'Italie vendredi dernier, les Bleus ont retrouvé Clairefontaine ce lundi. Paul Pogba a répondu aux critiques sur son niveau de jeu, Samuel Umtiti vaut désormais 500 millions d'euros, Emmanuel Macron a rencontré les Bleus ce mardi.

Les Bleus ont rencontré Emmanuel Macron
Les Bleus ont rencontré Emmanuel Macron © AFP - Francois Mori / POOL / AFP

Après deux jours et demi de repos, les internationaux français ont retrouvé Clairefontaine lundi, en fin d'après-midi. Paul Pogba a, quant à lui, répondu aux critiques sur son niveau de jeu après avoir été sifflé à la fin du match France-Italie, ce vendredi, Umtiti a signé sa prolongation de contrat et Emmanuel Macron a rencontré le groupe ce mardi. 

Pogba répond aux critiques 

L’international français Paul Pogba, sifflé à sa sortie lors du dernier match des Bleus face à l'Italie, a répondu aux critiques sur son niveau de jeu, ce lundi, au cours d'un entretien accordé à France Football

_C’est moi. Je ne suis pas normal. Je ne suis pas jugé comme tout le monde donc je ne suis pas normal. Et je prends ça comme un challenge, tu peux le souligner" —_Paul Pogba

Paul Pogba a expliqué ne pas vivre "pour les gens, pour ce qu'ils pensent, pour qu'ils disent que je suis gentil, bien, le meilleur, parfait. Chacun a son opinion. Et je respecte ça", a t-il expliqué. 

Umtiti prolonge à Barcelone

L'international français Samuel Umtiti, qui a signé lundi sa prolongation de contrat au FC Barcelone jusqu'en 2023, a donné son accord pour un relèvement de sa clause libératoire à 500 millions d'euros, a annoncé le président du club catalan Josep Maria Bartomeu, ce lundi. 

Le défenseur de l'équipe de France peut désormais, sereinement, préparer la Coupe du Monde avec les Bleus. 

La précédente clause de l'international français était estimée à 60 millions d'euros selon la presse. Une revalorisation impressionnante, même dans le football moderne. A titre de comparaison, la clause libératoire de l'attaquant vedette du PSG, et accessoirement l'un des meilleurs joueurs du monde, Neymar, était à 222 millions d'euros lorsqu'il était encore un joueur du FC Barcelone. 

Si l'avenir de Samuel Umtiti semble limpide du côté de la Catalogne, ce n'est pas le cas pour celui d'Antoine Griezmann. L'attaquant de l'équipe de France, annoncé tout proche de Barcelone ces dernières semaines, pourrait finalement rester à l’Atlético Madrid.

Emmanuel Macron avec les Bleus

Emmanuel Macron a rencontré l'équipe de France de football au Centre national de Clairefontaine (Yvelines), quelques jours avant le départ des Bleus pour le Mondial, ce mardi.

"Une compétition est réussie quand elle est gagnée—Emmanuel Macron

Pour le Président de la République "ce qui est important c'est que nous soyons tous derrière cette équipe, c'est un collectif jeune, c'est le choix de Didier Deschamps, c'est toute une génération de football qui est derrière cette équipe (...)", a t-il déclaré à la presse ce mardi.   "C'est important pour le pays et pour le moral du pays", a-t-il ajouté.

"Le sport est un élément d'émancipation personnelle, c'est un élément de réussite", a-t-il souligné. "Le sport, c'est aussi un ensemble qui permet d'avoir des figures d'exemplarité , des modèles et des modèles qui donnent un exemple positif", a t-il ajouté.

Emmanuel Macron a confirmé qu'il irait en Russie pour soutenir l'équipe de France si elle se qualifiait pour les demi-finales de la Coupe du monde. "J'ai déjà dit que si elle passait les quarts, j'irai à tous les matchs. Donc j'irai en demie et j'irai en finale", a-t-il dit, ajoutant qu'"une compétition, est réussie quand elle est gagnée".

Emmanuel Macron avec les Bleus - AFP
Emmanuel Macron avec les Bleus © AFP - Francois Mori / POOL / AFP