Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le journal des Bleus : Pogba s'agace contre les sifflets, Deschamps contre un stadier et Maradona s'emballe

mercredi 27 juin 2018 à 15:57 Par Léo Sanmarty, France Bleu

L'équipe de France s'est assurée la 1e place du groupe C après son match nul contre le Danemark (0-0), ce mardi. Après la rencontre Pogba s'est agacé des sifflets, Deschamps contre un stadier et Maradona s'est illustré d'une manière peu orthodoxe.

Didier Deschamps
Didier Deschamps © Maxppp - FEDERICO GAMBARINI

Les Bleus, déjà qualifiés pour les 8e de finale du Mondial en Russie,  se sont assurés la 1e place du groupe C après leur match nul, à tous les niveaux, contre le Danemark (0-0), ce mardi. Après la rencontre Pogba s'est agacé des sifflets, Deschamps s'est énervé contre un stadier qui l'empêchait de rentrer dans le stade et Maradona, légende de l'équipe d'Argentine, prochain adversaire des Bleus, s'est illustré d'une manière peu orthodoxe pendant le match Argentine - Nigeria. 

Paul Pogba s'agace contre les sifflets des spectateurs

18h50, mardi au Stade Loujniki, Français et Danois viennent de signer le premier 0-0 de la Coupe du monde 2018 au terme d’une prestation totalement insipide. Après la rencontre (et la bronca impressionnante des spectateurs désabusés), Paul Pogba n’a pas apprécié les sifflets entendus au Stade Loujniki.

Je ne sais à quoi ils s’attendaient, qu’on gagne 5 ou 10-0 ? Le plus important c’était la qualif’" - Paul Pogba

Le milieu de terrain des Bleus, laissé au repos pour ce 3e match de poule, a fait part de son agacement.  "Voilà le message que je vais dire : on a besoin de tout le monde. Les supporters sont le 12e homme. Et on a besoin de supporters, pas de spectateurs", a t-il déclaré. 

En revanche, Olivier Giroud et Antoine Griezmann, tous les deux attaquants de l'équipe de France ont admis que le match n'avait pas été passionnant. "En deuxième période, c'était une purge", a lâché Olivier Giroud.

"On est habitué aux sifflets. Quand on fait tourner la balle on se fait siffler, si on ne marque pas de but aussi", soufflait un Griezmann fataliste après un match où il a été transparent. 

Dans le 11 de départ de Didier Deschamps face au Danemark, plusieurs joueurs n'avaient pas joué la moindre minute dans ce Mondial 2018. C'était le cas de Steve Mandanda, qui a posté une photo sur son compte instagram sur laquelle on peut lire "En route pour les 1/8e". Espérons que sur cette route l'équipe de France y trouve le réalisme dont elle aura besoin face à l'Argentine ce samedi (16h.

Didier Deschamps, un milieu défensif dans l'âme

Certains y verront un manque de respect, d'autres une plaisanterie, quoiqu'il en soit, le sélectionneur de l'équipe de France Didier Dechamps n'a rien perdu de ses années en tant que joueur comme milieu défensif. 

Avant le dernier entraînement des Bleus pour le match contre le Danemark, "DD", s'est agacé contre un stadier du stade qui ne voulait pas le laisser entrer sans son badge.

"Il est sérieux lui ?", a lâché Didier Deschamps ? "Je vais lui mettre un tacle, il va partir en chaise roulante", a t-il ajouté. 

Argentine, prochain adversaire des Bleus

La légende Diego Maradona a porté l'Argentine à sa manière ce mardi lors du match décisif face au Nigeria (2-1), alternant danse avec une supportrice adverse, célébration euphorique, doigts d'honneur brandis à la caméra pour célébrer le but victorieux et même un malaise.

L'Argentine, qui a terminé à la seconde place du groupe D devant le Nigeria, sera le prochain adversaire des Bleus pour les 8e de finale de la Coupe du Monde. Une confrontation qui s'annonce ardue pour les Bleus qui n'ont jamais gagné face à l'Albiceleste lors d'une compétition internationale.