Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Mans FC enchaîne une troisième défaite face à Valenciennes

-
Par , France Bleu Maine

Les matchs se suivent et se ressemblent pour Le Mans FC, battu une troisième fois lors de la troisième journée de Ligue 2. Comme face à Lens, les Manceaux ont dominé mais ont peiné à concrétiser leurs occasions. Ils s'inclinent 2-1 et n'ont toujours pas récolté le moindre point.

Le Mans FC accueillait Valenciennes
Le Mans FC accueillait Valenciennes © Radio France - Ruddy Guilmin

Une impression de déjà vu ? Comme lors du premier match à domicile face à Lens, Le Mans FC a joué, Le Mans FC a dominé... Mais sans marquer. Et Le Mans FC a perdu, en encaissant d'abord un but très rapidement, dès le début de la deuxième mi-temps, sur un raid solitaire de 45 mètres du N°9 nordiste Chevalier. 

En première période, les Manceaux ont pourtant largement dominé et se sont procurés pas moins de trois grosses occasions : deux par Moussiti-Oko, repoussées par le gardien nordiste, et une frappe flottante de Confais aux 20 mètres qui a terminé sur le poteau.

En seconde période, les Sang et Or ont encore vendangé une petite poignée d'occasion et se sont fatalement exposés aux contre valenciennois... Jusqu'à se faire punir une deuxième fois par l'ancien sabolien Jorris Romil, auteur d'une belle frappe à l'entrée de la surface.

Les Manceaux ont bien fini par trouvé l'ouverture en fin de match, à la 88e, Créhin réduisant le score en taclant au 2e poteau sur un centre de Manzala venu de la droite. Ils ont ensuite poussé pour tenter d'arracher le nul. Mais il était trop tard. La montée de Thuram, sur un ultime corner dans les arrêts de jeu, n'y changera rien.