Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football

Le Mans FC - Chambly : le match décisif pour aller aux barrages

-
Par , France Bleu Maine

Le Mans FC reçoit Chambly à 18h30 ce vendredi au MMAréna. Un match clé pour les manceaux s'ils veulent jouer les barrages en vue de monter en Ligue 2 : Laval, 4ème de National, n'est que deux points derrière.

Le Mans FC veut tout donner contre Chambly pour converser sa troisième place de barragiste
Le Mans FC veut tout donner contre Chambly pour converser sa troisième place de barragiste © Maxppp - David Le Deodic

Le Mans, France

C'est le dernier match de la saison pour le Mans FC ce vendredi soir et l'enjeu est énorme : les sang et or pourront jouer les barrages pour tenter de monter en Ligue 2 s'ils arrivent à conserver leur 3ème place au classement à l'issue de la rencontre contre Chambly, à 18h30 au MMAréna. En cas de défaite ou de match nul, couplé à une victoire de Laval contre Quevilly, ils redescendraient à la 4ème place de National.

Une victoire, c'est "la cerise sur le gâteau"

Pour le coach Richard Déziré, le mot d'ordre reste le même que pour les matchs précédents : ne pas se laisser submerger par la pression. "On est de nouveau dans la position du chassé, j'espère qu'on ne sera pas les pieds recroquevillés dans les chaussures en étant trop inhibés par cet enjeu", explique-t-il. "Je n'ai parlé cette semaine que de bien utiliser la profondeur, d'avoir des déplacements coordonnés et d'être bien compacts pour qu'il n'y ait pas d'écarts entre nos lignes", ajoute le coach. 

On a déjà joué quelques matchs à enjeu : certains se sont très bien passé, d'autres moins. On aborde celui-ci avec tranquillité. 

"On s'est bien préparé toute la semaine avec beaucoup d'enthousiasme pour bosser sur ce qu'on a moins bien fait la semaine dernière à Marignane", indique Thomas Dasquet, de retour pour la fin de saison après une blessure fin février. "On sait qu'on va rencontrer une belle équipe qui va monter en Ligue 2, et je ne pense pas que la victoire passe par un changement de jeu ou d'attitude, estime le défenseur manceau. Il faut qu'on reste sur ce qu'on sait faire"

Gagner contre Chambly, "ce serait vraiment la cerise sur le gâteau et se donner la possibilité, dans 10 jours, de faire les barrages et d'avoir un match encore plus XXL au MMAréna", lance Richard Déziré. Pour ça, pas de mise au vert ni d’entraînements supplémentaires pendant la semaine : "certains jeunes sont avec moi depuis le CFA2 il y a deux ans, on va avoir une évaluation grandeur nature de leur capacité à s'étalonner, avec un gros match à enjeu", conclut-il.

Plus de 10.000 places vendues pour le match

Les sang et or vont être épaulés par le 12ème homme au MMAréna : plus de 10.000 places étaient déjà vendues jeudi matin pour cette rencontre. "On sait qu'on va avoir un beau terrain et du monde autour, lance Thomas Dasquet.A nous de mettre de l'entrain dès le début du match pour emmener les supporters avec nous, et je suis certain qu'ils nous rendront la pareille en nous encourageant fort lors des actions qu'on essaiera de mettre au fond".

Le public est là pour nous accompagner et nous on veut les faire vibrer. On va courir pour le club, les supporters, et on va tout donner.

_"Pour Chambly, venir au MMAréna est le déplacement le plus exaltant car c'est une bonne pelouse, un grand stade, et un match à enjeu pour nous", reconnait Richard Déziré. Le coach manceau se méfie donc de son adversaire : "on peut très bien être en vacances dès ce soir, mais on espère évidemment et avec délectation prolonger cette saison d'encore quinze jours !"_.