Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ligue 2 ou National : Le Mans FC va devoir attendre le 20 mai pour savoir

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Il va encore falloir patienter pour être fixé sur le sort du Mans FC, avant-dernier du classement de Ligue 2 selon les décisions actées ce jeudi 30 avril 2020 par le conseil d'administration de la Ligue. C'est l'AG qui tranchera sur les montées et descentes le 20 mai prochain.

Vincent Créhin sous les couleurs du Mans FC pour le premier match de la saison de Ligue 2 2019-2020
Vincent Créhin sous les couleurs du Mans FC pour le premier match de la saison de Ligue 2 2019-2020 © Maxppp - Olivier Blin

Encore un peu d'attente pour Le Mans FC. Le conseil d'administration de la Ligue professionnelle de football (LFP) s'est réuni ce jeudi 30 avril 2020 pour sceller le sort de la saison 2019-2020 de football : en raison de la crise sanitaire du coronavirus, les championnats sont bel et bien définitivement arrêtés et les classements gelés au quotient de points. Mais c'est l'assemblée générale qui va "se prononcer sur le format de la Ligue 2 et sur le nombre de montées et descentes entre Ligue 2 et National". 

Il faudra donc attendre cette AG, le 20 mai, pour savoir si Le Mans FC est relégué en National après 28 matchs, sans avoir pu défendre le maintien sur le terrain lors des dix journées qu'il restait à disputer en Ligue 2. 

Une Ligue 2 à 22 clubs ? 

Avant-dernier au classement au moment de l'arrêt des compétitions début mars, le club manceau se savait en mauvaise posture. Mais il peut encore espérer sauver sa place, acquise déjà sur un coup de théâtre la saison passée. En effet, la LFP pourrait choisir de faire évoluer 22 clubs en Ligue 2, une idée défendue par exemple par le président du Paris FC. 

Interrogé mercredi soir par France Bleu Maine, le président du Mans FC Thierry Gomez avait fait part de son inquiétude, évoquant "une grosse injustice" si le club sarthois devait être relégué dans ces conditions. "Dans ce cas il faudt s'attendre à un dudget de rigueur et de crise, car comme toutes les entreprises cela va être un passage compliqué pour Le Mans FC". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess