Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le Mans FC saura s'il reste en Ligue 2 mardi matin au plus tard

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Après une audition de deux heures devant le Conseil d'Etat, ce vendredi 3 juillet, Le Mans FC sera fixé sur son sort mardi 7 juillet au plus tard. Avec l'US Orléans, le club manceau demande l'annulation de leur relégation en National.

Le Mans FC et l'US Orléans peuvent verser des pièces au dossier jusqu'à 13h le lundi 6 juillet, heure de clôture du dossier.
Le Mans FC et l'US Orléans peuvent verser des pièces au dossier jusqu'à 13h le lundi 6 juillet, heure de clôture du dossier. © Radio France - Alexandre Chassignon

Le Mans FC et l'US Orléans ont joué leur dernière carte. Les deux clubs en passe d'être relégués en National ont été auditionnés pendant deux heures par le juge des référés du Conseil d'Etat Bertrand Dacosta, vendredi 3 juillet 2020. La rencontre s'est étalée de 17h à 19h, selon le club manceau. Thierry Gomez, le président du Mans FC, a pu plaider pour le passage à une Ligue 2 à 22 équipes. C'est légal selon la convention qui lie la ligue de football professionnelle à la Fédération française de football. La Ligue 2 peut se jouer de 16 à 22 équipes.

Déjà déboutés deux fois

Le Mans FC et l'US Orléans ont jusqu'à lundi 6 juillet, 13h, pour ajouter des pièces au dossier. Après, l'instruction sera clôturée. Le Conseil d'Etat rendra son avis lundi soir ou mardi matin au plus tard.

La Ligue de Football professionnelle avait validé ce passage à une Ligue 2 à 22 le mercredi 20 mai. Puis la décision avait été rejetée d'abord par le comité exécutif de la Fédération française de football, le mercredi 27 mai. Rejet entériné par le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) le vendredi 19 juin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess