Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Les infos mercato en Ligue 1 et en Ligue 2

Ouverture du mercato d'été : à quoi s'attendre à l'OGC Nice ?

-
Par , France Bleu Azur

Le marché des transferts s'ouvre officiellement ce mardi pour les clubs français et donc pour l'OGC Nice. L'avenir du club reste flou avec ce potentiel rachat par le Britannique Jim Ratcliffe mais certains départs sont actés et les profils ciblés pour renforcer l'effectif sont connus.

Le milieu niçois Adrien Tameze n'a pas caché ses envies d'ailleurs pour la saison prochaine.
Le milieu niçois Adrien Tameze n'a pas caché ses envies d'ailleurs pour la saison prochaine. - Maxppp

Nice, France

Alors que l'avenir de l'OGC Nice n'est toujours pas réglé, le marché des transferts s'ouvre aujourd'hui officiellement pour les clubs de Ligue 1. Jusqu'au 2 septembre, date de fermeture du mercato en France, les portables vont chauffer.

Deux départs actés

Du côté de l'OGC Nice, on sait que deux joueurs ont un bon de sortie. Après deux saisons au club, l'attaquant Allan Saint-Maximin (6 buts en Ligue 1) et le milieu Adrien Tameze (37 matchs de Ligue 1 - joueur le plus utilisé de l'effectif) ont l'autorisation de quitter la Côte d'Azur si le club s'y retrouve financièrement. Pour l'ailier, talentueux mais souvent décevant cette saison, le montant du transfert sera peut-être inférieur à celui espéré. Concernant le milieu défensif, arrivé de Valenciennes à l'été 2017, le moment est venu à 25 ans de découvrir un autre championnat, lui qui a refusé des offres au mercato d'hiver pour finir la saison en rouge et noir.

En fin de contrat, le latéral Chistophe Jallet et le gardien tunisien Mouez Hassen ne seront pas prolongés. Souvent remplaçant, le milieu relayeur Rémi Walter pourrait lui aussi aller chercher du temps de jeu ailleurs, comme l'avant-centre Mickaël Le Bihan, souvent blessé mais qui est revenu en fin de saison montrer qu'il n'avait pas perdu son sens du but. 

A surveiller aussi les situations du défenseur Malang Sarr et du gardien Walter Benitez. Les deux joueurs ont brillé cette saison et sont en fin de contrat dans un an. Ils pourraient donc attiser les convoitises.

Trois postes à renforcer

Côté arrivées, c'est l'attaque niçoise qui sera le gros chantier de l'été. Si le départ d'Allan Saint-Maximin se confirme, ce sont au moins deux joueurs qu'il faut trouver pour renforcer un secteur offensif défaillant cette saison (3e pire attaque de Ligue 1 avec 30 buts en 38 matchs). Le club cherche notamment un avant-centre au profil de pivot. Ce ne sera pas Olivier Giroud, l'attaquant international français a prolongé d'une saison avec Chelsea.

Un milieu de terrain créatif ferait aussi un bien fou au jeu niçois, un peu stéréotypé cette saison. L'entraîneur Patrick Vieira a également assuré qu'un arrière gauche serait recruté malgré la belle saison du jeune Romain Perraud (21 ans), prêté au Paris FC en Ligue 2, et qui revient à Nice avec un statut de potentiel titulaire.