Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le naufrage des Bleus chez les Blacks vu de Gironde

-
Par , France Bleu Gironde

Le XV de France s'est noyé sous la pluie de Christchurch. Un revers 30-0 qui fait mal aux amoureux du rugby en Gironde. Tous font le constat de l'écrasante supériorité néo-zélandaise mais espèrent un sursaut lors du troisième et dernier test.

Thierry Dusautoir, capitaine de Bleus impuissants
Thierry Dusautoir, capitaine de Bleus impuissants

A Christchurch, les Français rêvaient de refaire le coup de 1994. Raté. S'ils sont entrés dans l'histoire, c'est en devenant la première équipe tricolore à ne pas marquer le moindre point face à la Nouvelle-Zélande. Un "fanny" qui fait mal et qui pose question .

La France a d'abord perdu la bataille stratégique. Sous une pluie continuelle, les Blacks avaient pour consigne d'utiliser le jeu au pied pour envoyer le ballon dans le camp adverse et mettre les Bleus à la faute. Ils l'ont fait à la perfection. Résultat, les joueurs de Philippe Saint-André ont passé la première période dans leurs 30 mètres, incapables de se défaire de cette pression, par manque de lucidité et d'un joueur capable de jouer long.

Laurent Marti : "En France on parle du french flair avant d'assumer les bases"

Menés 10-0 à la pause, le XV de France a eu un sursaut d'orgueil en début de seconde période avec une longue possession devant l'en-but néo-zélandais, conclue par .... un essai en contre des Blacks. L'action symbole de cette rencontre.

Maxime Machenaud : "Un sentiment d'échec"

Michalak hors sujet, une aubaine pour Lopez ?

Si la mêlée a tenu son rang, si les Français ont été bons dans les zones de ruck, leur alignement en touche a été catastrophique et les combinaisons en attaque beaucoup trop lisibles pour la défense adverse. A l'image d'un Frédéric Michalak hors sujet et sorti blessé à l'épaule, la France a manqué son rendez-vous.

Assurés de perdre la série, les coéquipiers du Bordelais Maxime Machenaud n'ont plus qu'un match samedi prochain à New Plymouth pour réagir. Il va falloir incorporer du sang neuf car autant le test du week-end dernier avait valeur d'encouragement, autant celui de ce matin risque de faire très mal à la tête.

Matthew Clarkin : "J'espère que la France va montrer son vrai visage"

 

Laurent Marti : "On a pris une branlée, il n'y a rien à dire"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu