Football

Le Nîmes-Olympique rétrogradé

Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère mardi 17 mars 2015 à 22:11

Christian Perdrier, président du Nîmes Olympique
Christian Perdrier, président du Nîmes Olympique © MaxPPP

Le couperet est tombé ! Le Nîmes Olympique sera rétrogradé d'une division à l'issue de cette saison. Décision de la commission de discipline de la ligue de football professionnel ce mardi 17 mars en début de soirée.

Les Crocos sont les seuls à être sanctionnés dans l'affaire des matchs présumés truqués de la fin du championnat de ligue 2 de l'année dernière. Concrètement, cette décision signifie que si le Nîmes Olympique conserve sa place en ligue 2 sur le terrain, le club sera envoyé en national administrativement pour la saison prochaine.

La sanction est tombée comme un coup de massue : violente et injuste pour l'actuel président du Nîmes-Olympique , Christian Perdrier, au bord des larmes.

Nîmes ol / Perdrier 1 / Abasourdi

Une rétrogradation, c'est évidemment une catastrophe : baisse du budget, départ des meilleurs joueurs et aucune assurance de remonter rapidement. Le Nîmes-Olympique ne le sait que trop bien après avoir galéré pendant six saisons en National entre 2002 et 2008 avant de réussir enfin à retrouver la ligue 2.

Les supporters qui ont connu cette période ont l'impression de vivre un cauchemar , à l'image de Guillaume Navarro le porte-parole des Gladiators.

Nimes ol Navarro / supporter/ dépité

Le Nîmes-Olympique va faire appel de la sanction , sans beaucoup d'illusions.

Nîmes Ol ENRO Fillon

À lire aussi : > Départementales 2015 et Nîmes-Olympique : les réactions de Jean-Paul Fournier > L'avenir du Nîmes-Olympique se joue lundi et mardi