Football

Le Nîmes Olympique vers un dépôt de bilan ?

Par Arnaud d'Arcy, France Bleu Gard Lozère jeudi 30 avril 2015 à 9:12

Le Nîmes Olympique face à Clermont le 10 avril 2015.
Le Nîmes Olympique face à Clermont le 10 avril 2015. © MaxPPP

Rani Assaf, l'un des principaux actionnaires du Nîmes Olympique, a annoncé sa démission mercredi 29 avril. S'il part, le club, déjà empêtré dans une affaire de matchs présumés truqués, pourrait se retrouver en cessation de paiement.

Le Nîmes Olympique au fond du gouffre. Le deuxième actionnaire du club, Rani Assaf , 49% des parts du club, a annoncé, mercredi, sa démission du club .

Dans une lettre adressée aux membres du conseil d'administration et au president Christian Perdrier, il les informe de sa décision d'abandonner toutes ses responsabilités à l'issue de la saison en cours.

L'homme d'affaires franco-libanais demande notamment une augmentation du capital que refuse Jean-Louis Gazeau, l'ancien président qui n'a toujours rien touché de la vente du club. Une affaire de plus qui s'ajoute à celle des matchs présumés truqués pour laquelle le Nîmes Olympique pourrait être retrogradé la saison prochaine.

foot nimes(Papier)

Pour Gérard Di Doménico, le responsable de l'association Nîmes Olympique, le secteur amateur du club, ce départ serait une catastrophe pure et simple.

foot nimes(Domenico)

Du côté de la mairie, on s'étonne . D'autant plus qu'une réunion de médiation était prévue.

foot nimes(Plantier)

À lire aussi : > Le Nîmes Olympique rétrogradé > L'avenir du Nîmes Olympique se joue lundi et mardi