Football

Le nouveau stade de Bordeaux prend de la hauteur

Par Arnaud Carré, France Bleu Gironde jeudi 10 octobre 2013 à 19:47

Six grues encadrent la structure faite de béton et de métal
Six grues encadrent la structure faite de béton et de métal © Radio France

Pour la première fois, joueurs, entraîneurs et dirigeants des Girondins de Bordeaux ont visité le chantier de leur futur demeure. Les tribunes commencent à s'élever et le maître d'oeuvre assure être dans les temps. Livraison prévue dans 18 mois.

Depuis cet été, le chantier est entré dans sa face visible. De la rocade, on aperçoit les grues qui entourent le site . Quand on s'approche, on voit nettement les tribunes s'élever. Les tribunes est et ouest sont essentiellement construites en béton alors que les tribunes nord et sud seront en métal, c'est ce qui est censé donner au stade un côté "aérien".

La charpente métallique du stade pèsera 5000 tonnes de plus que la Tour Eiffel - Radio France
La charpente métallique du stade pèsera 5000 tonnes de plus que la Tour Eiffel © Radio France

Contrairement aux idées reçues, il n'y aura pas plus de béton dans le nouveau stade que dans celui de Chaban-Delmas. La charpente métallique pèsera 12 000 tonnes et sera fixée par 160 000 boulons . Les premières crémaillères ont été montées en début de semaine. Au total il faudra poser 24km de gradins.

Les premières crémaillères métalliques qui accueilleront les gradins - Radio France
Les premières crémaillères métalliques qui accueilleront les gradins © Radio France

Visite à l'intérieur du nouveau stade

Le chantier est dans les temps assure le chef de projet Marc Guerpin, qui a travaillé sur le stade Océane du Havre. Et pourtant le dernier hiver particulièrement humide a rendu la phase de terrassement difficile.

Le directeur de projet Marc Guerpin a travaillé sur le stade Océane du Havre - Radio France
Le directeur de projet Marc Guerpin a travaillé sur le stade Océane du Havre © Radio France

Marc Guerpin : "Ce qu'on n'avait pas anticipé, c'est les 3 mois de pluie de l'hiver dernier"

Casque, gillet et bottes pour Ludovic Obraniak et ses coéquipiers  - Radio France
Casque, gillet et bottes pour Ludovic Obraniak et ses coéquipiers © Radio France
Le président des Girondins Jean-Louis Triaud et son gardien Cédric Carrasso - Radio France
Le président des Girondins Jean-Louis Triaud et son gardien Cédric Carrasso © Radio France

La prochaine grande étape se situera au début de l'année prochaine avec la phase de couverture. Le toit culminera à 37 mètres de haut. 

Le désert de Gobi ? Non, le futur rond central du nouveau stade - Radio France
Le désert de Gobi ? Non, le futur rond central du nouveau stade © Radio France

Parallèlement, d'autres corps de métier entrent en scène pour  effectuer les travaux d'électricité, de chauffage, de vidéo, de sonorisation. Les premières finitions ne vont d'ailleurs pas tarder avec, par exemple, les vitres pour les loges le mois prochain.

Les accès aux escaliers pour les spectateurs - Radio France
Les accès aux escaliers pour les spectateurs © Radio France

Le nouveau stade doit être livré aux Girondins en avril 2015, c'est à dire dans 18 mois.

La maquette du nouveau stade de Bordeaux - Radio France
La maquette du nouveau stade de Bordeaux © Radio France

 

Joueurs et dirigeants livrent leur premières impressions sur le nouveau stade