Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Basket – Handball – Volley

Le palais des sports de Béziers sera réalisé, mais dans une version modifiée

lundi 4 mars 2019 à 14:58 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Les élus de l'agglomération de Béziers ont finalement trouvé un accord pour la construction d'un palais de sports pouvant accueillir 2.000 places. Une sortie de crise après la contestation d'élus, dont certains de la majorité. Une bonne nouvelle pour les Angels, le club de volley féminin de Béziers.

Une bonne nouvelle pour les Angels, le club de volley féminin de Béziers
Une bonne nouvelle pour les Angels, le club de volley féminin de Béziers © Maxppp - Michael Esdourrubailh

Béziers, France

Un accord a enfin été trouvé entre les élus de l'agglomération de Béziers pour la construction du futur palais des sports. Le projet initial prévoyait 1.500 places, le complexe en aura finalement 2.000. Ce projet a été validé par l’ensemble des élus de l’agglomération de Béziers au cours d’une ultime réunion de deux heures ce lundi matin.

Le projet initial a longtemps été décrié par Robert Ménard, le maire de Béziers, plus récemment par celui de Boujan-sur-Libron, Gérard Abella. Depuis peu, d’autres élus de la majorité contestaient ce dossier voté en 2015. Jeudi dernier, le conseil d'agglomération consacré au débat d'orientations budgétaires a été mouvementé, les élus communautaires ont ajourné le dossier. Par conséquence, le président Frédéric Lacas a de nouveau convoqué les élus ce matin.

2.000 places, c'était la condition sine qua non

En dessous de cette jauge de 2.000 places, la future salle n’était pas en mesure d’accueillir certaines compétions sportives, notamment les finales de la coupe de France de volley-ball et du championnat de France ainsi que les phases finales de Ligue des champions de volley, compétition dans laquelle les Angels évoluent cette saison.

"Nous aurons un Palais des sports adapté aux plus hautes compétitions de volley tout en nous obligeant à rester dans l’enveloppe budgétaire" dit Robert Ménard

Les élus d'accord pour l'installation de tribunes rétractables

La préférence se porte sur des places rétractables plutôt que des gradins en béton. Le futur complexe pourra ainsi disposer de 500 à 2.000 places selon les compétitions. Le coût du palais des sports restera raisonnable, comme l’avaient demandé les maires de Béziers et Boujan-sur-Lirbon : 10,4 millions d'euros, auxquels il faut ajouter les terrains achetés par les communes de Béziers et Boujan pour un million d'euros.

Pour Luc Lazare, le président des supporters des Angels, c'est une bonne nouvelle pour le club

Le projet  n’est pas encore  totalement ficelé. Les élus doivent à nouveau se réunir à la fin du mois de mars. 

Frédéric Lacas, de son côté, n'a pas souhaité réagir expliquant qu'il était encore trop tôt et que des détails techniques devaient être réglés.